tendances beauté qui m'insupportent
Culture & lifestyle, Girls & Pop Culture

Ces trois tendances beauté qui m’insupportent

Bien sûr, tout le monde a le droit de suivre la mode. Chacun fait ce qui lui plaît. Néanmoins, certains voudraient nous faire croire que les tendances sont impératives, qu’il est nécessaire de les suivre pour ne pas paraître négligé, has-been ou que sais-je encore. Tout ceci relève du vaste mensonge. La preuve par trois.

 

maquillage sourcils

Se maquiller les sourcils

Voilà bientôt deux ans que les magazines féminins nous rabâchent qu’il est absolument nécessaire de se maquiller les sourcils. Comme ici, où Gala laisse entendre que pour avoir un beau sourcil, il ne faut pas négliger le crayon. Lors de ma dernière épilation au Brow bar de Benefit, l’esthéticienne m’a carrément engueulée parce que je ne me maquillais pas les sourcils, arguant le fait qu’il s’agit « du minimum syndical en terme de maquillage. » Primo, de quoi je me mêle ? Et secundo, il n’existe aucun « minimum syndical » en beauté. Chacun est libre de se maquiller comme il l’entend, voire même de ne pas se maquiller du tout. Personnellement, le maquillage constitue mon petit quart d’heure de plaisir du matin. Mais je peux tout à fait concevoir que certaines n’éprouvent aucun enthousiasme à se maquiller et préfèrent laisser ça aux autres.

Maquillage sourcils
Moi, les sourcils maquillés. J’exagère à peine.

D’autre part, comme de nombreuses filles, j’ai les sourcils longs, épais et bien noirs. Sur une peau très pâle. Alors ajouter du maquillage là-dessus me donne un faux air soit de Frida Kahlo, soit de méchante sorcière Disney. C’est trop, pas du tout naturel et ça ne me va absolument pas. Je me sers éventuellement d’un peu de gel transparent quand mes sourcils se montrent hirsutes, mais rien de plus. Je ne suis pas seule dans ce cas de figure, loin de là ! Le maquillage pour sourcils doit répondre à un besoin et, comme tout maquillage, à une envie. Ma mère, par exemple, perd ses sourcils avec l’âge. Dans ce contexte, Benefit est devenu son meilleur ami. De même pour les personnes aux sourcils trop clairs, peu fournis, qui n’en aiment pas la forme ou qui ont simplement envie qu’ils soient parfaitement dessinés. Chacun voit midi à sa porte. En aucun cas le coup de crayon doit relever de l’obligation.

Lire la suite « Ces trois tendances beauté qui m’insupportent »

Publicités
shampoing chevaux Jennifer Aniston
Cheveux ❤, Soins

J’ai testé… Le shampoing pour chevaux de Jennifer Aniston

Non, je n’ai pas fait de faute de frappe : j’ai bien écrit shampoing pour chevAUX. Si vous êtes une beauty addict ou même, si vous lisez Closer, vous n’avez pas pu passer à côté du phénomène. Plébiscité par les stars, Jennifer Aniston en tête, le shampoing Mane n’tail, formulé au départ pour les équidés, a fini dans mon panier chez Monoprix. Encore un truc WTF sur mon étagère…

 

Avant que vous ne vous mettiez à hurler, ce shampoing a été reformulé spécialement pour les humains. Si l’on en était resté à la formule pour chevaux, j’aurais eu peur des problèmes de pH et j’aurais fui en courant. Pourtant, si la marque s’est mise en tête de commercialiser une version humaine, c’est parce que Jennifer Aniston, Kim Kardashian et consorts se sont mises à clamer haut et fort qu’elles se lavaient la tête avec le shampoing de Jolly Jumper. Décidément, Rachel n’en manque pas une… Bref, la version humaine peut aussi être utilisée sur les chevaux donc, à la limite, si le produit ne vous convient pas, vous pourrez toujours shampouiner de la licorne. Perso, j’ai envie de tenter sur mon chien. Mais ça, c’est une autre histoire.

Shampoing Mane n'tail chevaux

L’anecdote est amusante. Le shampoing Mane n’tail (comprenez crinière et queue) a été inventé par une famille rurale du New-Jersey, aux États-Unis. Spécialement créé pour redonner brillance et douceur au crin des chevaux pur-sang, le produit a un résultat si surprenant que bientôt, les fashionistas émettent l’envie de s’en tartiner la tignasse. D’où leur est venue cette idée ? On ne sait pas trop. Peut-être que Jennifer Aniston passe ses week-ends au champ de course entre deux tournages de comédies avec Owen Wilson. Le mystère reste entier. Quoiqu’il en soit, le shampoing Mane n’tail pour bipèdes a débarqué dans tous les bons Monoprix de France en janvier dernier. Encore sceptique, je n’ai sauté le pas que récemment.

Lire la suite « J’ai testé… Le shampoing pour chevaux de Jennifer Aniston »

Veryfit Fitbit
3615 CODE MYLIFE, Culture & lifestyle, Produits Corps, Soins / Bien-être ❤

Un bracelet type Fitbit vraiment pas cher : je teste le Veryfit

Vous connaissez le Fitbit ? Il s’agit d’un bracelet connecté qui permet, dans sa version la plus avancée, de mesurer votre activité physique, votre masse musculaire et votre temps de sommeil. Comme j’essaye de m’entretenir un minimum, je m’y suis intéressée. Seulement, dépenser plus de 100€ dans un équipement, alors que je ne suis pas une grande sportive, ne m’enchantait guère. Heureusement, j’ai trouvé une alternative sur Aliexpress : le Veryfit.

 

veryfit-fitbit

Comme le Fitbit, le bracelet Veryfit fonctionne en bluetooth, synchronisé avec une application mobile. Il dispose d’une très bonne autonomie (plus de deux jours sans charge) et est équipé d’un podomètre. Moins perfectionné que son célèbre homologue, il calcule simplement notre nombre de pas et traduit ce chiffre en kilomètres, temps d’activité et calories dépensées. Il peut donc se révéler très utile pour les adeptes du running. Personnellement, ce n’est pas mon cas. Il me convient pourtant parfaitement, car je voulais juste avoir un aperçu de mon activité physique en dehors de mes séances de sport et lors de mes longues promenades. De toute façon, il a beaucoup de mal à détecter les activités autres que la course et la marche. Par exemple, ma séance de fitness matinale dure 30 minutes. Or, mon Veryfit n’enregistre que 10 minutes d’activité, bien que j’ai transpiré au moins six litres d’eau.

Lire la suite « Un bracelet type Fitbit vraiment pas cher : je teste le Veryfit »

Masque Sephora Lèvres rose
Produits Visage, Soins / Bien-être ❤

Le masque pour les lèvres à la rose de Sephora et mon honnête avis

Avec l’arrivée des cosmétiques asiatiques chez Monoprix et Sephora, la mode est aux masques. Des masques tissus, on s’en fout partout : sur le visage, les cernes, les pieds, les mains… Et les lèvres. Mes amis Bastien et Dylan m’avaient offert l’une de ces curiosités pour Noël. Ces derniers temps, ma bouche s’est révélée super sèche. L’occasion de tester la bête.

 

Masque Sephora Lèvres rose

Première impression : le packaging est charmant. Bien moins simpliste que les précédents masques Sephora, suremballés dans une pochette en carton, puis un second contenant en plastique. Je l’avais déjà souligné précédemment, mais les packagings de la marque tendent vraiment à s’améliorer avec le temps. En témoignent les jolies couleurs de la collection Mix & play Colorful skincare. Pour en revenir au masque pour les lèvres, je n’ai rien de particulier à reprocher à son contenant. Seul défaut : si  le masque à l’intérieur tombe en bas du packaging, on risque de le déchirer à l’ouverture.

Lire la suite « Le masque pour les lèvres à la rose de Sephora et mon honnête avis »

Kat von D
Grandes marques & Luxe, Lèvres, Maquillage ❤, Teint

Mon modeste avis sur l’ouragan Kat Von D

Folie furieuse chez les beauty addicts françaises. La gamme de maquillage de la célèbre tatoueuse Kat von D est enfin disponible chez Sephora depuis le 28 janvier. J’ai été contaminée par l’hystérie collective et j’ai craqué pour les produits les plus populaires : le rouge à lèvres Everlasting liquid et le correcteur Lock it Concealer.

 

Kat von D

Première bonne surprise : la marque de Kat Von D s’avère abordable et ses packagings loin d’être cheaps. Jusque là, seul Urban Decay réussissait cette prouesse. Toutefois, il me tient de rappeler que Kat Von D produit du semi-luxe. La gamme n’a rien à voir avec celles des magasins low-cost comme Adopt ou Kiko. Comptez donc environ 20 euros pour un rouge à lèvres. Pas donné, mais plus à portée de bourse qu’un Dior Addict. Et les packagings valent leurs prix, contrairement à la collection make-up La petite robe noire de Guerlain, par exemple. Les produits pèsent lourds et les flacons sont joliment décorés dans un esprit tattoo, cher à leur créatrice. Personnellement, je n’aime pas trop l’écriture gothique qui me paraît un peu « too much », mais bon si ce n’est que ça, je ne vais pas me plaindre…

Lire la suite « Mon modeste avis sur l’ouragan Kat Von D »

Too Faced Better than sex
Grandes marques & Luxe, Maquillage ❤, Yeux

Pourquoi je ne rachèterai pas le mascara Better Than Sex de Too Faced

Charmée par les sirènes du marketing, j’ai commandé le mascara Better Than Sex en format voyage pour Noël. Ce produit de la marque Too Faced a fait des ravages sur les blogs beauté et sur Youtube. Malheureusement, je suis loin de rejoindre l’avis de la majorité à son sujet…

 

Too Faced Better than sex
Un bien joli emballage

À première vue, ce mascara a tout pour lui. Le packaging rose-violet tendre métallisé (propre à l’édition de Noël) fait écho à la tendance « cosmique » girly futuriste du moment. De plus, il n’a pas d’odeur. Chose que j’apprécie, car je DÉTESTE les mascaras parfumés, à l’image de ceux d’Adopt. Enfin, comparons ce qui est comparable, car le Better Than Sex de Too Faced vaut deux fois leur prix. Et bien, quitte à le comparer à un produit équivalent, je trouve le They’re real de Benefit bien meilleur.

Lire la suite « Pourquoi je ne rachèterai pas le mascara Better Than Sex de Too Faced »

Collection de Noël Lush
Produits Corps, Soins / Bien-être ❤

Collection de Noël Lush : mes coups de cœur

Comme chaque année, à l’approche des festivités, Lush nous propose une collection de Noël. Pas super fan de la marque bio, j’y trouve tout de même quelques produits fétiches, comme mon masque capillaire. Et j’avoue beaucoup aimer leurs éditions limitées. Du coup, passage obligé par la boutique du centre commercial la Part Dieu, à Lyon.

 

Si j’ai précisé dans cette introduction où j’avais effectué mes petites emplettes, c’est parce que j’ai été très bien reçue dans ce point de vente. D’abord, un garçon charmant m’a servie et m’a fait un soin des mains avec le soin hydratant à rincer Snow fairy. Puis, il a dû partir en pause et sa pétillante collègue l’a remplacé. L’un comme l’autre ont été adorables. De plus, lorsqu’ils se sont aperçus que je connaissais plutôt bien la marque, ils ne se sont pas embarrassés d’argumentaires superflus et ont même plaisanté au sujet des défauts de certains produits. J’apprécie cet accueil chaleureux, que l’on ne retrouve pas forcément en parfumerie, notamment chez Sephora et Marionnaud, où l’on vous jauge parfois d’un air supérieur – surtout à la Part Dieu.

 

Velouté de douche Yog log roulade

Velouté de douche Yog log roulade

J’ai d’abord jeté mon dévolu sur cette savonnette un peu étrange, dont le design évoque la bûche de Noël. En boutique, j’ai craqué sur son odeur de gâteau au chocolat. Loin d’être écœurante, elle est plutôt légère et délicate. J’ai l’impression de renifler les boîtes de cookies que ma maman prépare pour les fêtes. Sous la douche, j’ai définitivement craqué pour ce produit. Il a une texture crème, mais pas graisseuse, ce qui le rend très agréable à appliquer. D’autant plus que sa forme de bûche facilite la prise en main. Puis, l’odeur se révèle distinctement au contact de la peau. Je ne le rachèterai pas, car j’ai plein d’autres savons à écouler, mais c’est un grand regret…

Lire la suite « Collection de Noël Lush : mes coups de cœur »