rhume
3615 CODE MY LIFE

Comment un rhume inoportun m’a empêchée d’écrire cet article

Mercredi, je me suis réveillée un peu frissonnante, avec un léger mal de gorge. Juste un coup de froid, rien de dramatique. Jeudi, je me lève au plus mal et rejoindre mon bureau devient une torture. Je décide donc de filer chez le médecin. Vendredi, je me trouve en arrêt maladie.

 

Ainsi, me voilà devant mon ordinateur prête à écrire mon prochain article sur Disneyland. Autant mettre à profit ce temps de repos qu’on m’a assigné. Sauf que. L’inspiration ne vient pas. J’ai atrocement sommeil. Puis, la tête lourde, le nez bouché et les oreilles en souffrance. Je ne vous parle même pas des courbatures… Je me revois dans le cabinet du médecin. « Dites, je trouve ça un peu court comme délais de guérison. Vous pourriez pas me mettre de repos lundi aussi ? Allez, siouplé ! » J’eus beau m’apitoyer devant la doctoresse, elle m’adressa un « non » catégorique.

Non GIF

Le problème quand votre médecin de famille vous suit depuis vos 3 ans, c’est qu’il devient un peu comme vos parents. Habitué, il ne cède plus à vos caprices. Or, le simple fait de respirer suscite actuellement une vive douleur dans ma poitrine. Je n’aurais donc certainement pas craché sur une minuscule journée de repos supplémentaire. Mais non, je devrais me résoudre à me rendre au bureau en rampant lundi matin. En espérant que mon dernier souffle viendra soulager la masse douloureuse qu’est désormais devenu mon corps. J’exagère ? À peine.

Lire la suite « Comment un rhume inoportun m’a empêchée d’écrire cet article »

Publicités
bucket list
Bucket list

Ma bucket list ou la liste des choses à accomplir avant de trépasser

Voilà maintenant quelques années que j’envisageais de la rédiger. Or, je pensais n’avoir aucun désir particulier à assouvir. Et puis… Finalement, si. Et j’ai décidé d’en faire un article que je mettrais régulièrement à jour en fonction des choses accomplies. J’espère qu’il deviendra progressivement un index d’histoires à raconter.

 

1. Voir New-York.

2. Retourner à Disneyland. √

3. Trouver un job fixe qui me plaise à 100%.

4. Ne plus avoir à considérer l’argent comme un souci.

5. Vivre avec un chien, toujours.

GIF Chien

Lire la suite « Ma bucket list ou la liste des choses à accomplir avant de trépasser »

Grain de milium
Beauté, Culture & lifestyle

Comment je suis devenue chirurgienne esthétique en retirant un grain de milium sous mon œil droit (expérience à ne reproduire sous aucun prétexte)

Il était là depuis environ un mois. Et puis, un soir d’ennui, j’ai décidé de lui régler son compte. Mon grain de milium a disparu. Néanmoins, je me suis rapidement rendue compte de ma bêtise, que j’estime en tout point semblable à celle du joggeur parti courir en pantalon de cuir.

 

Ce matin-là, encore embrumée des songes de la nuit, je me suis traînée cahin-caha jusqu’au miroir de la salle de bains. Je m’adonne à ce rituel tous les matins. Avant d’avaler quoi que ce soit, j’examine mon faciès froissé par les draps dans le miroir. Sûrement pour évaluer l’étendue des dégâts avant le ravalement de façade de rigueur. Bref, passons. Ce matin-là donc, je découvrais avec horreur une aspérité disgracieuse sous mon œil droit. Petite boule de suif jaunâtre installée sur mon cerne, dure et solidement accrochée à son rocher.

bouton GIF

Je la pris en premier lieu pour un bouton. Troublée par cette vision, j’entrepris donc de me laver les mains, pour mieux m’en aller percer la bête à grand renfort d’ongles manucurés – oui, tout ce récit s’annonce fort dégueulasse. Force m’a été de constater que la chose demeurait indélogeable, telle une tique gorgée de sang sur le testicule de mon chien. « Bon ben, je m’en irais bosser avec ce trouble-fête sous la rétine, jusqu’à ce qu’il soit bien mûr et juteux ce soir », me dis-je avant d’avaler mon ginger shot et mon pudding de chia coco (je suis blogueuse, je me dois de manger des trucs healthy chelous).

Gwyneth Paltrow
Fais pas genre Gwyneth, on sait que t’as des boutons même si tu manges de la baie de goji à tous les repas

Lire la suite « Comment je suis devenue chirurgienne esthétique en retirant un grain de milium sous mon œil droit (expérience à ne reproduire sous aucun prétexte) »

été caniculaire
3615 CODE MY LIFE

Chronique d’un été caniculaire : mon royaume pour un peu de fraîcheur

Si, en ce mercredi 8 août 2018, la température extérieure se veut plus clémente, les jours passés ont, pour ma part, rimé avec sueur et dessèchement. Une seule pensée habitait mon esprit hébété par la moiteur ambiante : retrouver la douceur angevine d’un endroit frais.

 

été caniculaire

Vendredi, 19 h 30. Devant mon écran.

Décidée à mettre à jour ce maudit blog, j’ai installé mon ordinateur sur la table de la salle à manger. Pourtant, je reste là, debout, incapable de m’asseoir. La sueur perle à mon front. Dans un ultime effort, j’ai enfilé un débardeur de coton et un short – court, le plus léger possible. Je n’ai pas moins chaud pour autant. Je redoute l’instant fatidique où, lasses, mes pauvres cuisses moites vont fatalement adhérer au simili cuir rouge qui recouvre l’assise de mes chaises. Ces chaises, encore l’une de mes brillantes idées. Des trésors vintage du milieu des années 70… Tu parles ! J’aurais mieux fait d’acheter deux paires d’Ypperlig chez Ikea !

été caniculaire

Lire la suite « Chronique d’un été caniculaire : mon royaume pour un peu de fraîcheur »

Sons que j'écoute depuis l'adolescence
Culture & lifestyle

4 sons que j’écoute sans la moindre honte depuis l’adolescence

Il paraît qu’on construit ses goûts à l’adolescence. Personnellement, en bonne schizophrène, j’étais très branchée rock, punk, métal, comédies musicales américaines et chanteuses pop. Oui, tout ça à la fois. Et il faut bien avouer qu’effectivement, certaines choses me sont restées.

 

Les Wampas

Les Wampas 4ever x3

Parce que Didier Wampas, c’est le roi du rock’n’roll (tmtc). J’ai eu une GROSSE période punk français au lycée. Et elle m’a été initiée par Les Wampas, que j’ai évidemment découvert avec leur tube Manu Chao. Après l’écoute de l’album Never trust a guy who after having been a punk, is now playing electro, j’en voulais toujours plus. Après avoir épuisé la discographie complète des Wampas, j’ai dérivé ensuite vers Les BetteravesGuerilla Poubelle, puis Berurier noirLa Souris déglinguée et enfin, OTH. J’écoute aujourd’hui plus sporadiquement ces derniers, mais Didier Wampas tient toujours une place particulière dans mon cœur de vieille punkette défraîchie. Si je ne devais en retenir qu’une, ce serait évidemment Liste de droite, un parfait hymne à la désillusion, à la fois drôle et cynique.

Lire la suite « 4 sons que j’écoute sans la moindre honte depuis l’adolescence »

insomnie
3615 CODE MY LIFE

« Mon plus grand rêve, c’est de dormir » : ma vie avec l’insomnie

C’est ma plus vieille ennemie et je la traîne depuis l’enfance. L’insomnie me tourmente au point que j’ai dû apprendre à m’organiser pour pouvoir vivre décemment avec. Car oui, quand je dis « insomniaque », c’est au sens pathologique du terme.

 

insomnie

Tous mes proches vous le diront. Leurs souvenirs de moi bébé, ce sont essentiellement des crises de larmes en continu, du coucher jusqu’au petit matin. Insomnie du nourrisson. Et oui, ça existe. Je ne l’ai su que bien plus tard en parlant bêtement de mes troubles du sommeil à un médecin. Le problème, c’est que quand j’étais petite, on ne connaissait pas très bien cette pathologie. Difficile donc de trouver un remède qui aurait pu me soulager et, par la même occasion, rendre de précieuses heures de sommeil à mes pauvres parents.

Résultat : mon corps n’a pas bien assimilé à quel moment il devait se reposer. Plus grande, à l’âge où tous mes petits camarades faisaient encore la sieste, j’étais incapable de fermer l’œil. Pourtant, je sentais bien que j’étais fatiguée, qu’à moi aussi, ce petit somme ferait du bien. Mais rien n’y faisait. Je me souviens vaguement d’une enseignante de maternelle qui avait remarqué mes yeux grands ouverts. Elle m’avait permise de rester à part, allongée à regarder des livres ou triturer quelques jouets. Malheureusement, le soir venu, le sommeil ne faisait tout de même pas son oeuvre. Même si ma journée sans sieste fut longue, je ne m’endormais pas.

Lire la suite « « Mon plus grand rêve, c’est de dormir » : ma vie avec l’insomnie »

top 30 choses que je n'aime pas
3615 CODE MY LIFE

Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement

Après tout, c’est mon blog et que je fais c’que j’veux. De toute façon, y’a toujours un crétin pour cliquer sur ce genre de lien. Qu’est-ce que j’y peux ?

 

amour
1. Les histoires d’amour qui finissent mal en général. Parce que c’est trop triste.

2. Les personnes qui n’aiment pas mon chien. Et je suis très sérieuse.

3. Les aquariophiles. Selon la définition de Desproges. Soit les buveurs de vin ou de café coupé à l’eau.

4. Justin Timberlake. Parce qu’il a quitté Britney et que je n’aime pas les histoires d’amour qui finissent mal.

5. Ça vaut aussi pour Johnny Depp.

johnny-depp
Tu peux pleurer, j’m’en fous

Lire la suite « Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement »