tendances beauté qui m'insupportent
3615 CODE MY LIFE, Beauté

Ces trois tendances beauté qui m’insupportent

Bien sûr, tout le monde a le droit de suivre la mode. Chacun fait ce qui lui plaît. Néanmoins, certains voudraient nous faire croire que les tendances sont impératives, qu’il est nécessaire de les suivre pour ne pas paraître négligé, has-been ou que sais-je encore. Tout ceci relève du vaste mensonge. La preuve par trois.

 

maquillage sourcils

Se maquiller les sourcils

Voilà bientôt deux ans que les magazines féminins nous rabâchent qu’il est absolument nécessaire de se maquiller les sourcils. Comme ici, où Gala laisse entendre que pour avoir un beau sourcil, il ne faut pas négliger le crayon. Lors de ma dernière épilation au Brow bar de Benefit, l’esthéticienne m’a carrément engueulée parce que je ne me maquillais pas les sourcils, arguant le fait qu’il s’agit « du minimum syndical en terme de maquillage. » Primo, de quoi je me mêle ? Et secundo, il n’existe aucun « minimum syndical » en beauté. Chacun est libre de se maquiller comme il l’entend, voire même de ne pas se maquiller du tout. Personnellement, le maquillage constitue mon petit quart d’heure de plaisir du matin. Mais je peux tout à fait concevoir que certaines n’éprouvent aucun enthousiasme à se maquiller et préfèrent laisser ça aux autres.

Maquillage sourcils
Moi, les sourcils maquillés. J’exagère à peine.

D’autre part, comme de nombreuses filles, j’ai les sourcils longs, épais et bien noirs. Sur une peau très pâle. Alors ajouter du maquillage là-dessus me donne un faux air soit de Frida Kahlo, soit de méchante sorcière Disney. C’est trop, pas du tout naturel et ça ne me va absolument pas. Je me sers éventuellement d’un peu de gel transparent quand mes sourcils se montrent hirsutes, mais rien de plus. Je ne suis pas seule dans ce cas de figure, loin de là ! Le maquillage pour sourcils doit répondre à un besoin et, comme tout maquillage, à une envie. Ma mère, par exemple, perd ses sourcils avec l’âge. Dans ce contexte, Benefit est devenu son meilleur ami. De même pour les personnes aux sourcils trop clairs, peu fournis, qui n’en aiment pas la forme ou qui ont simplement envie qu’ils soient parfaitement dessinés. Chacun voit midi à sa porte. En aucun cas le coup de crayon doit relever de l’obligation.

Lire la suite « Ces trois tendances beauté qui m’insupportent »

Publicités
Make up Etam Beauty
Beauté

Un petit tour chez Etam Beauty

J’ai récemment reçu en cadeau un joli ensemble de produits Etam Beauty. L’occasion de tester leur gamme maquillage de manière plus large et de vous en parler ! J’ai pu essayer un crayon pour les yeux, une « eau nue » et un vernis à ongles. Verdict ? Ils m’ont (presque) tous convaincue.

 

Crayon Khôl Push up regard Etam Beauty

Crayon khôl Push up regard

J’ai eu un véritable coup de cœur pour la couleur de ce crayon. Il s’agit de la teinte 06 – Clair de prune, un joli violet profond, presque pourpre. L’indication « ultra-pigmenté » sur le packaging tient remarquablement ses promesses. Mon amie a vraiment bien choisi, car juste après la projection du film Dans le noir, je mourrais d’envie de reproduire le make-up de l’héroïne, un contour violet foncé. Sérieusement, je commence à me demander si certaines personnes ne lisent pas dans mes pensées.

Crayon Khôl Push up regard etam beauty

Concrètement, ce khôl n’est pas tout à fait irréprochable. Il s’applique relativement facilement, pas besoin d’insister sur la pointe comme chez Kiko. Là où le bât blesse, c’est sur la tenue. Le trait est resté proprement en place sous mon œil du matin au soir. Par contre, je n’avais plus rien sur la paupière à 19h00. De plus, j’ai dû le tailler dès le lendemain. D’ordinaire, je ne taille mes crayons que tous les 36 du mois. Etam Beauty nous sert donc un khôl pas trop mal, mais l’effort reste encore insuffisant. Effectivement, on peut trouver beaucoup mieux, même à ce prix mini-riquiqui.

Crayon Khôl ultra-pigmenté Push-up your regard – 2,90 euros chez Etam Beauty

Lire la suite « Un petit tour chez Etam Beauty »

Culture & lifestyle

Kit vernis semi-permanent Le Mini Macaron : top ou flop ?

À une époque lointaine où j’avais encore un peu de budget, je me faisais faire des manucures semi-permanentes au gel UV chez une professionnelle. Comme je n’ai aucune patience et que je bousille toujours mon vernis en 5 secondes, cette solution était idéale. 4 semaines d’ongles niquels ! Or, depuis mon emménagement à Lyon en 2011, je préfère les dépenses nocturnes aux prothèses ongulaires, bien qu’elles manquent sérieusement à ma vie. Heureusement, Liliflora Beauty  m’a sauvée avec son article sur le kit Mini Macaron que j’ai aussitôt testé !

Le kit Mini Macaron se compose d’un vernis gel, d’une lampe UV en forme de macaron, d’une lime à ongles, d’un repousse-cuticules en plastique, de patchs de « dépose » (?) et d’un chargeur USB. Bon, vous vous en doutez : la lime et le repousse-cuticules, on oublie ! Ils sont d’une qualité très cheap, mais il font assez bien leur boulot si l’on est peu regardant sur la question. Quant au vernis gel, il me paraît très bien. Comme il s’agit d’un des premiers kits accessibles et grand public, il semble avoir été formulé pour une application relativement facile. Et ce, malgré sa texture épaisse. J’ai choisi la teinte « cassis » que je regrette un petit peu à présent, car je la vois plus bordeaux que cassis. Je l’imaginais avec quelques tons violets. Elle reste cependant très jolie.

Lire la suite « Kit vernis semi-permanent Le Mini Macaron : top ou flop ? »