Maquillage Kat von D
Beauté

Miracle sur lèvres et ravalement de façade chez Kat Von D

Alors, certes. Les produits Kat von D que je vais vous présenter ici ne sont pas exactement des nouveautés. Néanmoins, c’est en ces jours pluvieux qu’ils font battre mon petit cœur et que l’envie me prend de vous en faire part. Et puis, c’est mon blog, alors je fais ce que je veux.

Everlasting lipstick forever

J’ai entamé mon histoire d’amour avec le Everlasting liquid lipstick de cette bonne vieille Katou il y a maintenant presque deux ans. Et ma teinte préférée devant l’éternel reste L.U.V, un violet électrique pour lequel je pourrais tuer. Le rouge à lèvres violet, c’est un peu tout ce qu’il reste de ma jeunesse passée à traîner parmi les punks à chiens. Alors, je l’affiche en guise de protestation, histoire de faire (discrètement) voir à tout le monde qu’au fond, je suis une dangereuse enfant rebelle. Bref, j’adore cette teinte signée Kat von D, bien que je lui reproche une application quelque peu hasardeuse et une tenue toute relative. Mais récemment, je suis tombée sur un trésor au détour d’un bac à soldes…

Crayon à lèvres Kat von D

Un crayon à lèvres Kat von D en teinte L.U.V à – 40 % ! Je crus défaillir. Et je ne suis pas passée loin du malaise à la première utilisation. Glisse parfaite, application parfaite, teinte parfaite… Trop de perfection pour mon vieux cœur fatigué. Ce crayon vient corriger le défaut majeur du Everlasting liquid lipstick en simplifiant grandement son application. Il améliore aussi la tenue du produit en lui évitant de filer. Néanmoins, le Everlasting n’en reste pas moins un rouge à lèvres très volatile. Sur mes lèvres sèches et tombantes, en tous cas, il a beaucoup de mal à tenir. N’oublions pas que nous sommes tous différents face au maquillage.

Lire la suite « Miracle sur lèvres et ravalement de façade chez Kat Von D »
J'aime trop le maquillage pour vire sans... Et alors ?
3615 CODE MY LIFE, Culture & lifestyle

J’aime trop le maquillage pour vivre sans… Et alors ?

Je peux tout à fait sortir faire mes courses avec 18 couches de fond de teint et une paire de faux-cils tout sauf naturels. J’assume aussi très bien d’aller travailler avec seulement un petit trait de liner sur la paupière. Néanmoins, vous ne me verrez jamais en public sans une once de maquillage. Et je ne vois pas où est le problème.

Urban Decay Naked palette
Ma Naked témoigne de mon amour infini pour les fards

Dans mon esprit, c’est presque devenu une question de décence. Je me sens toute aussi nue et débraillée sans maquillage que sans culotte sous ma mini-jupe. Très étrangement, ce raisonnement ne dépasse pas le cadre très restreint de ma petite personne. En effet, vous pouvez vous promener sans culotte à l’aube d’une révolution prochaine ou afficher fièrement une peau naturelle sans même une trace de mascara, vous n’observerez de ma part pas le moindre signe de mépris. Chuis comme Mc Do : venez comme vous êtes, je vous prends tel quel. Néanmoins, si vous commencez à pouffer à mon énième raccord poudre ou check-up crayon khôl, là clairement, on ne va plus être copains.

GIF réaction

Pendant longtemps, j’ai bêlé avec le troupeau. Le maquillage, c’est moyen-moyen, alors point trop n’en faut. Quelle hypocrite, j’étais ! En effet, j’ai toujours fait partie de ces personnes qui, une fois leur porte fermée sur le monde extérieur, se réfugient des heures durant dans la magie des crayons, fards à paupières, rouges à lèvres et eyeliners. Juste comme ça. Pour tester, s’amuser. Et se démaquiller après. Parce que bon, j’ai rarement l’occasion de me produire en spectacle burlesque. Alors il serait plus raisonnable d’aller chercher ce pack d’eau à la supérette du coin maquillée « décemment ». Jusqu’au jour où… Prise par le temps, je m’y suis rendue maquillée comme une drag queen volée.

drag queen GIF
Moi, à la recherche des Cristalline chez Carrouf

Et très bizarrement, personne ne m’a épiée du regard. La caissière m’a saluée comme d’habitude et les bouteilles d’eau n’ont pas fui à ma vue. Aucun cataclysme à noter. Et si, finalement, tout le monde se foutait de la façon dont je me peinturlure le faciès ? Allons même plus loin… Et si finalement, je me foutais des personnes qui jugent ma manière de me peinturlurer le faciès ? Après tout, je ne fais de mal à personne. La longueur de mon trait de liner ne regarde que moi et moi seule. De quel droit un censeur de la bienséance a-t-il décrété que le maquillage devait, pour être socialement acceptable, se faire le plus discret possible ?

drag queen GIF
Seriously ?!

Je trouve aberrant que le « maquillé » soit quelque part unanimement plus contestable que le « naturel ». À mon sens, les deux termes devraient nous être indifférents. Celui ou celle qui a envie de se maquiller ne devrait jamais connaître aucun jugement. Au même titre que celui ou celle qui n’a pas envie de se maquiller. Personnellement, je me ravale la tronche parce que j’y prends un plaisir fou. Celui de me transformer, remodeler, embellir, améliorer… Selon mes propres critères et mes envies. Libre à ceux qui me regardent de partager mon goût pour le barbouillage. Mais en aucun cas un être humain ne devrait être considéré comme superficiel, inférieur ou intellectuellement limité juste à cause d’un peu de rouge à lèvres.

Can I get an amen up in here ?

signature

rouges à lèvres Make up revolution
Beauté

J’ai testé… Une cargaison de rouges à lèvres Make up Revolution

S’il existe un produit de maquillage auquel je ne peux pas résister, c’est bien le rouge à lèvres. Or, la marque Make up Revolution permet d’assouvir cette passion à moindre coût. Je me devais donc de la tester.

Les petits prix m’ont fait chavirer… Entre 1 et 5 euros le lipstick, après tout, pourquoi se priver ? Et c’est ainsi que je me retrouvai avec une dizaine de rouges à lèvres et six crayons dans ma boîte aux lettres – sans aucun frais de douane, je précise. À l’ouverture du colis, je fus d’abord agréablement surprise par la pigmentation des produits, mais un peu moins par leur odeur, quelque peu pétrochimique mais, somme toute, discrète. Restait à tester plus en profondeur cette intrigante gamme discount.

rouges à lèvres liquides Make up revolution

Les rouges à lèvres liquides

J’ai d’abord jeté mon dévolu sur trois rouges à lèvres liquide. Un clair assez mat, Memory, un prune foncé mat, Recollect, et une splendeur rouge à paillettes nommée Dancer. Au premier abord, Make up revolution m’a bluffée avec ses applicateurs, peut-être pas aussi travaillés que ceux de Martine Cosmetics, mais néanmoins suffisamment incurvés pour permettre une application confortable.

Lire la suite « J’ai testé… Une cargaison de rouges à lèvres Make up Revolution »
Martine Cosmetics maquillage Gaëlle Garcia Diaz avis
Beauté

J’ai testé… Martine Cosmetics, la marque de Gaëlle Garcia Diaz (30 ans après le reste du monde)

Non seulement, j’ai connu la YouTubeuse Gaëlle Garcia Diaz sur le tard, mais en plus, je me suis rendue compte qu’elle possédait une marque de maquillage que six mois après son lancement. De ce fait, j’ai craqué pour Martine Cosmetics presque par correction…

Martine Cosmetics maquillage colis
Mais de rien connasse ❤

Qu’on se le dise, le personnage de Gaëlle Garcia Diaz ne plaît pas à tout le monde. Elle jure comme un charretier et ne se gêne pas pour exposer sa plastique à chaque fois que l’envie la démange. Et bien que je n’adhère pas systématiquement à toutes ses sorties youtubesques, j’aime beaucoup son personnage. En effet, j’apprécie les personnalités entières et complexes qui ne s’encombrent pas de la bienséance. C’est pourquoi j’ai été beaucoup plus séduite par sa marque que par celle de Sananas, par exemple. (Bien que je n’ai rien contre cette dernière, ne vous méprenez pas.)

Lire la suite « J’ai testé… Martine Cosmetics, la marque de Gaëlle Garcia Diaz (30 ans après le reste du monde) »
Palette Morphe 35F Fall into frost
Beauté

Comment kiffer ta vie ? Achète une palette Morphe !

35 fards à paupière pour environ 25 euros ? Un bon milieu de gamme, me direz-vous. Sauf que Morphe joue dans la cour des grands… Et propose un make up professionnel presque irréprochable pour des sommes relativement modiques.

Palette Morphe 35F Fall intofrost

Encore peu présente sur les blogs francophones, la marque américaine Morphe investit peu à peu les revues maquillage du YouTube français. Popularisée par les vidéastes Ayo Coralie et Marion Caméléon, elle est avant tout connue pour ses grandes palettes professionnelles aux fards vifs, colorés et pailletés. J’ai longtemps pensé que ces palettes n’étaient pas pour moi. En effet, je n’apprécie pas vraiment les maquillages très colorés. Or, les Youtubeuses adeptes de Morphe ont tendance à privilégier les fards arc-en-ciel.

Palette Morphe 35F Fall intofrost
Lire la suite « Comment kiffer ta vie ? Achète une palette Morphe ! »
Les meilleurs highlighters
Beauté

Les meilleurs highlighters pour s’illuminer la face avec grâce

Depuis environ trois ans, cet accessoire est devenu un indispensable de toute bonne trousse à maquillage. Voyant ou léger, l’art de l’highlighter se joue en toute subtilité.

highlighter Goddess Glow Tarte

Discret mais charmeur chez Tarte

Plus connue pour son concealer Shape tape et son blush Amazonian clay, la marque américaine Tarte n’a toutefois pas à rougir de sa gamme d’highlighters. Pour ma part, je suis tombée en émoi devant le sublime Goddess glow. D’abord, pour son élégant packaging doré aux motifs chatoyants. Ensuite, pour son grand miroir et la généreuse quantité de produit. Malheureusement discontinuée, cette édition limitée détient néanmoins toutes les qualités communes à l’ensemble des highlighters Tarte.

highlighter Goddess Glow Tarte

Moins pailletés que nacrés, les highlighters Tarte plairont davantage à celles qui entretiennent leur teint glowy avec parcimonie. En effet, Tarte a pour coutume de proposer des highlighters incolores au rendu naturel. Toutefois, ils affichent une luminosité remarquable : très certainement la meilleure parmi celles que j’ai pu tester. Idéal pour un maquillage nude à porter au quotidien. Les férues de la face éclatante façon Kardashian passeront néanmoins leur chemin…

Highlighters Tarte – Dès 13 € sur le site officiel de Tarte

Lire la suite « Les meilleurs highlighters pour s’illuminer la face avec grâce »
3615 CODE MY LIFE, Beauté

Ces outrages au maquillage que je commettais à 16 ans

On ne va pas se mentir : avoir 16 ans, c’est l’enfer. L’acné, le lycée, les débordements sentimentaux, la résidence forcée chez le couple parental… Mais le pire du pire reste sans conteste ces faux-pas make-up qu’on assume ensuite très mal à l’âge adulte. Vous êtes sorti avec des étoiles au liner sur la tronche dans les années 2000 ? Cet article vous est cordialement dédié.

Avoir du style en 2006 (oui, c’est moi)

L’oeil Droopy à la Avril Lavigne

Haaa… Avril. La vedette de l’époque à qui tout le monde voulait ressembler. Personnellement, je lui ai rapidement préféré Marilyn Manson et Eths (je n’avais pas forcément bon goût pour autant). Néanmoins, son fameux oeil qui tombe et qui dégouline de khôl faisait tout de même partie de mon look d’adolescente rebelle. Dans son infinie bonté, ma mère m’avait offert une palette de tons gris Clarin’s. Je prenais simplement la teinte la plus foncée et je tartinais, je tartinais jusqu’à ce que l’ensemble soit bien épais et bien noir. Base paupière ? Dégrader ? Couleur de transition ?  Et ouais, on n’avait pas YouTube à l’époque… Toutefois, je ne m’arrêtais pas là, cher lecteur amateur de bon goût. 

smoky eye : expectation VS reality
Expectation VS Reality
Lire la suite « Ces outrages au maquillage que je commettais à 16 ans »