J'aime trop le maquillage pour vire sans... Et alors ?
3615 CODE MY LIFE, Culture & lifestyle

J’aime trop le maquillage pour vivre sans… Et alors ?

Je peux tout à fait sortir faire mes courses avec 18 couches de fond de teint et une paire de faux-cils tout sauf naturels. J’assume aussi très bien d’aller travailler avec seulement un petit trait de liner sur la paupière. Néanmoins, vous ne me verrez jamais en public sans une once de maquillage. Et je ne vois pas où est le problème.

Urban Decay Naked palette
Ma Naked témoigne de mon amour infini pour les fards

Dans mon esprit, c’est presque devenu une question de décence. Je me sens toute aussi nue et débraillée sans maquillage que sans culotte sous ma mini-jupe. Très étrangement, ce raisonnement ne dépasse pas le cadre très restreint de ma petite personne. En effet, vous pouvez vous promener sans culotte à l’aube d’une révolution prochaine ou afficher fièrement une peau naturelle sans même une trace de mascara, vous n’observerez de ma part pas le moindre signe de mépris. Chuis comme Mc Do : venez comme vous êtes, je vous prends tel quel. Néanmoins, si vous commencez à pouffer à mon énième raccord poudre ou check-up crayon khôl, là clairement, on ne va plus être copains.

Lire la suite « J’aime trop le maquillage pour vivre sans… Et alors ? »
Publicités
Martine Cosmetics maquillage Gaëlle Garcia Diaz avis
Beauté

J’ai testé… Martine Cosmetics, la marque de Gaëlle Garcia Diaz (30 ans après le reste du monde)

Non seulement, j’ai connu la YouTubeuse Gaëlle Garcia Diaz sur le tard, mais en plus, je me suis rendue compte qu’elle possédait une marque de maquillage que six mois après son lancement. De ce fait, j’ai craqué pour Martine Cosmetics presque par correction…

Martine Cosmetics maquillage colis
Mais de rien connasse ❤

Qu’on se le dise, le personnage de Gaëlle Garcia Diaz ne plaît pas à tout le monde. Elle jure comme un charretier et ne se gêne pas pour exposer sa plastique à chaque fois que l’envie la démange. Et bien que je n’adhère pas systématiquement à toutes ses sorties youtubesques, j’aime beaucoup son personnage. En effet, j’apprécie les personnalités entières et complexes qui ne s’encombrent pas de la bienséance. C’est pourquoi j’ai été beaucoup plus séduite par sa marque que par celle de Sananas, par exemple. (Bien que je n’ai rien contre cette dernière, ne vous méprenez pas.)

Lire la suite « J’ai testé… Martine Cosmetics, la marque de Gaëlle Garcia Diaz (30 ans après le reste du monde) »
Palette Morphe 35F Fall into frost
Beauté

Comment kiffer ta vie ? Achète une palette Morphe !

35 fards à paupière pour environ 25 euros ? Un bon milieu de gamme, me direz-vous. Sauf que Morphe joue dans la cour des grands… Et propose un make up professionnel presque irréprochable pour des sommes relativement modiques.

Palette Morphe 35F Fall intofrost

Encore peu présente sur les blogs francophones, la marque américaine Morphe investit peu à peu les revues maquillage du YouTube français. Popularisée par les vidéastes Ayo Coralie et Marion Caméléon, elle est avant tout connue pour ses grandes palettes professionnelles aux fards vifs, colorés et pailletés. J’ai longtemps pensé que ces palettes n’étaient pas pour moi. En effet, je n’apprécie pas vraiment les maquillages très colorés. Or, les Youtubeuses adeptes de Morphe ont tendance à privilégier les fards arc-en-ciel.

Palette Morphe 35F Fall intofrost
Lire la suite « Comment kiffer ta vie ? Achète une palette Morphe ! »
3615 CODE MY LIFE, Beauté

Ces outrages au maquillage que je commettais à 16 ans

On ne va pas se mentir : avoir 16 ans, c’est l’enfer. L’acné, le lycée, les débordements sentimentaux, la résidence forcée chez le couple parental… Mais le pire du pire reste sans conteste ces faux-pas make-up qu’on assume ensuite très mal à l’âge adulte. Vous êtes sorti avec des étoiles au liner sur la tronche dans les années 2000 ? Cet article vous est cordialement dédié.

Avoir du style en 2006 (oui, c’est moi)

L’oeil Droopy à la Avril Lavigne

Haaa… Avril. La vedette de l’époque à qui tout le monde voulait ressembler. Personnellement, je lui ai rapidement préféré Marilyn Manson et Eths (je n’avais pas forcément bon goût pour autant). Néanmoins, son fameux oeil qui tombe et qui dégouline de khôl faisait tout de même partie de mon look d’adolescente rebelle. Dans son infinie bonté, ma mère m’avait offert une palette de tons gris Clarin’s. Je prenais simplement la teinte la plus foncée et je tartinais, je tartinais jusqu’à ce que l’ensemble soit bien épais et bien noir. Base paupière ? Dégrader ? Couleur de transition ?  Et ouais, on n’avait pas YouTube à l’époque… Toutefois, je ne m’arrêtais pas là, cher lecteur amateur de bon goût. 

smoky eye : expectation VS reality
Expectation VS Reality
Lire la suite « Ces outrages au maquillage que je commettais à 16 ans »
Fond de teint en poudre bareMinerals
Beauté

Pourquoi je préfère définitivement le fond de teint en poudre (si possible de chez bareMinerals)

Pendant des années, je n’en ai pas porté. En effet, la mode était au fond de teint fluide : matière abominable qui me donnait des boutons à sa seule vue. Quand soudain, bareMinerals m’a tendu la main. Et ma vie a changé.

Fond de teint liquide

Mon problème avec le fond de teint fluide

J’ai tout essayé… Rien n’y fit. Les meilleures marques, les moins chères, les plus chères, les bonnes réputations, les mauvaises réputations. J’ai commencé dans la cour des grands, avec un fond de teint fluide Givenchy. Ma peau me l’a fait regretter le soir même : boutons, rougeurs, démangeaisons… Et surtout : du gras, du sébum en excès qui s’écoulait de mes pores comme l’eau des chutes du Niagara. Car la principale raison pour laquelle je déteste le fond de teint de fluide, c’est cette sensation d’étouffement de la peau qui appelle à la surproduction de sébum. Mon visage ne respire pas là-dessous, c’est une abomination.

GIF étouffement

Et quand je vous dis avoir tout essayé… Rares sont les fonds de teint plébiscités que je n’ai pas déjà testés. Born this way ? Crise d’acné post puberté. Lock it foundation ? Mort par asphyxie. Hello Flawless ? Bonjour pustules. Pébéo Mat pub ivoire beige ? Sécheresse saharienne. Non comédogène, mon cul ! Le seul à trouver un peu grâce à mes yeux reste le Total drop control de Nyx. Et encore, j’ai dû mal à le supporter plus d’une soirée. C’en devient presque somatique : mon esprit est tellement persuadé que je vais avoir des boutons que mon corps se met à en produire. Quoique… C’est peut-être un talent caché. Rappelez-moi de contacter Le Plus grand cabaret du monde

tada GIF
Lire la suite « Pourquoi je préfère définitivement le fond de teint en poudre (si possible de chez bareMinerals) »
Primark Alice au pays des merveilles
Beauté

Make-up Primark : la palette Alice au pays des prix bas

Alors que je me promenais chez Primark, une petite chose m’a fait de l’œil… Une palette aux couleurs du Alice aux pays des merveilles de Walt Disney. Prix affiché : 12 euros. Ainsi tomba-t-elle dans mon panier.

 

Primark Alice au pays des merveilles

Douze euros ? Douze euros pour une palette ?! Pour adultes ? Comment est-ce possible ? La beautysta en moi aurait habituellement détourné les yeux. Toutefois, ce joli packaging noir à fleurs a eu raison de mon snobisme. Alice demeure l’un de mes classiques préférés. Alors bon, si cet objet ne trouve pas son utilité, au moins sera-t-il ravissant exposé sur ma coiffeuse. Oh, et puis comment ne pas trouver ce rouge à lèvres à croquer avec son raisin en forme de cœur ? Six euros ? Ni une ni deux, je l’ai embarqué aussi. 18 euros pour une palette et un rouge à lèvres… Ma foi, peut-être ai-je fait l’affaire du siècle ?

Lire la suite « Make-up Primark : la palette Alice au pays des prix bas »

Arrêt Naked Palette Urban Decay
Beauté

Jour de deuil et adieux sincères à la Naked Palette d’Urban Decay

Urban Decay nous a fait part de cette triste nouvelle le 23 août dernier : la Naked Palette ne sera bientôt plus commercialisée. Hommage à une grande dame.

 

 

Mes bien chères soeurs, et bien chers frères, amoureux du maquillage qui wake up for make-up (tmtc),

Nous sommes réunis aujourd’hui pour rendre un dernier hommage à notre bien-aimée Naked Palette, disparue dans la tristesse, mais dans une aura baignée d’amour. Car oui, réjouissez-vous : ses derniers instants ne furent pas douloureux. En effet, jusqu’à son dernier souffle, ses fantastiques poudres de lumière ont vibré dans nos coeurs et l’ont rendue éternellement iconique. Pionnière, basique ultime, nous nous souviendrons d’elle comme de la première palette d’essentiels, adaptée à toutes les carnations et à la pigmentation parfaite. Pour toutes ces vertus, elle vivra à jamais dans nos mémoires.

Urban Decay Naked Palette

Lire la suite « Jour de deuil et adieux sincères à la Naked Palette d’Urban Decay »