sport
3615 CODE MYLIFE, Culture & lifestyle

Comment je me suis mise au sport

Longtemps, j’ai rêvé du ventre plat et musclé de Shakira… Comme je n’y arrivais pas, j’ai passé de longues années à faire le yo-yo. Un jour mince, l’autre pas. Il m’a fallu du temps pour réaliser que j’étais plutôt bootylicious comme Beyoncé. Mais la Bee, elle s’entraîne depuis toute petite. En témoignent ses muscles saillants et sa taille dessinée. Irréalisable. Alors, j’ai appris à m’entretenir pour maintenir un bon équilibre. Et je peux vous dire que ce n’était pas gagné. Voici mon histoire. (TOUM, TOUM !)

 

sport

J’ai fait le point

D’abord, j’en suis venue à me dire qu’il fallait que je fasse des efforts et que je me mette au sport. Et ce, alors que je n’en avais JAMAIS fait. Rien, nada. Un peu de natation et de danse peut-être, mais il y a fort longtemps. Vie parfaitement sédentaire. J’ai toujours été potelée du genre Sarah Michelle Gellar dans la première saison de Buffy contre les vampires, mais avec des jambes fines et une taille un peu marquée. Du coup, je ne suis jamais parue en surpoids, bien que je l’ai été à de nombreuses reprises. Cependant, je n’ai pas décidé de me sortir les doigts pour des raisons esthétiques. Non. En réalité, j’ai commencé à avoir mal aux genoux et parfois au dos. Rien de grave, mais ceci était dû à la charge de poids que j’imposais à mon corps faiblard, qui n’avait pas la moindre once de muscle pour supporter tout ça.

Lire la suite « Comment je me suis mise au sport »

Publicités
Faux pas beauté
3615 CODE MYLIFE, Culture & lifestyle

4 faux pas beauté que je commets au quotidien

À ce qu’il paraît, les bloggueuses beauté sont parfaites. Toujours tirées à quatre épingles avec une coiffure impeccable. Je ne doute pas que certaines de mes semblables ressemblent à cette description. Malheureusement, ce n’est pas mon cas. Parmi mes pires habitudes qui ruinent tout mon sex-appeal, j’ose vous en révéler quatre.

 

Queue de cheval
Mon chien lorsque je lui impose la vision de ma queue de cheval

La queue de cheval immonde

En cas de bad hair day, je ne réfléchis pas très longtemps. Je fais une queue de cheval. POINT. Et je suis souvent en bad hair day. Avec mes cheveux hyper fins, blonds cramoisis et super secs, je me retrouve en galère au moins un jour sur deux. Je ne trouve jamais de meilleure solution que la queue de cheval. Super mauvaise idée. Les cheveux tirés en arrière ne me vont pas, mais alors pas du tout. J’ai un large front et des yeux plus grands que ceux de Sailor Moon, alors autant vous dire que coiffée ainsi, j’ai l’air d’avoir inhalé une forte dose d’hélium. En plus, une grande mèche de mes cheveux a brûlé l’an dernier dans un tragique accident de cigarette. De ce fait, j’ai des tas de petites repousses folles à l’avant du crâne. Mais pourquoi diable je continue à me coiffer comme ça ? Parce que la flemme. Je dois avoir un sérieux problème.

Lire la suite « 4 faux pas beauté que je commets au quotidien »