Glitter Mariah Carey
Culture & lifestyle

De l’art de revoir Glitter (ce gros navet avec Mariah Carey)

Le 11 septembre 2001 sort sur les écrans américains un drame sentimental nommé Glitter avec la chanteuse Mariah Carey dans le rôle titre. Non seulement, la date de sortie coïncide avec le drame des tours jumelles, mais en outre, le film s’avère d’une niaiserie crasse qui entraînera la diva dans une longue traversée du désert de près de quatre ans.

 

Alors, 17 ans plus tard, que peut-on retenir de Glitter ? Chef-d’oeuvre incompris ? Téléfilm agréable qui n’aurait pas mérité une sortie ciné ? Nanar sympathique ? Soyons clairs dès le départ : Glitter n’est rien de plus qu’un mauvais film. J’avoue, petite, j’avais aimé cette nunucherie de 104 minutes. Il faut dire qu’à l’époque, il me suffisait d’entendre une pop star quelconque pousser deux trois notes pour que mon petit cœur s’emballe et que je sois conquise. Toutefois, le revisionnage récent de Glitter m’a paru beaucoup moins agréable à 25 qu’à 9 ans. Ha, ma jeunesse envolée.

 

Glitter Mariah Carey
Nan mais déjà cette casquette ne présageait rien de bon.

Un naufrage annoncé

Mariah Carey aurait pu pourtant sentir venir la catastrophe. À la fin des années 90, on lui colle la bonne idée de participer à un film romancé sur les débuts de sa carrière. Dès lors, on devine le scénario peu inspiré  : une pauvre petite orpheline rencontre un producteur de musique qui fera d’elle une star. Ainsi naquit le projet All that glitters (titre provisoire). Forcément – on connaît son penchant pour l’ego trip -, Mariah se jette à corps perdu dans cette folle aventure. Elle débute rapidement la production de l’album éponyme. L’intrigue se déroulant dans les années 80, il est décidé d’en faire un hommage à la funk des clubs new-yorkais de l’époque.

Lire la suite « De l’art de revoir Glitter (ce gros navet avec Mariah Carey) »

Publicités
Soldes d'hiver 2018 Sephora
Culture & lifestyle

Les bons plans des soldes d’hiver chez Sephora

L’un des rares avantages attribués à mon retour en Moselle demeure bien évidemment les soldes 15 jours avant le reste de la France. L’occasion de partager avec vous quelques bons plans débusqués chez Sephora. Le tout, en avant première.

 

Soldes Kat Von D Urban Decay

– 30 % sur les rouges à lèvres Urban Decay et Kat Von D

Les collections métallisés qui firent fureur cet été afficheront – 30 % sur les étals dès ce mercredi. Personnellement, j’ai craqué pour le Vice lipstick d’Urban Decay en teinte Scorched et le Studded Kiss lipstick de Kat Von D dans un somptueux violet nommé Wolvesmouth, car je suis incorrigible. Les deux jouissent d’une pigmentation et d’une tenue remarquables. Certes, le rabais n’est pas exceptionnel, mais deux rouges à lèvres de cette qualité pour moins de 14 euros… Personnellement, je ne crache pas dessus.

Lire la suite « Les bons plans des soldes d’hiver chez Sephora »