été caniculaire
3615 CODE MY LIFE

Chronique d’un été caniculaire : mon royaume pour un peu de fraîcheur

Si, en ce mercredi 8 août 2018, la température extérieure se veut plus clémente, les jours passés ont, pour ma part, rimé avec sueur et dessèchement. Une seule pensée habitait mon esprit hébété par la moiteur ambiante : retrouver la douceur angevine d’un endroit frais.

 

été caniculaire

Vendredi, 19 h 30. Devant mon écran.

Décidée à mettre à jour ce maudit blog, j’ai installé mon ordinateur sur la table de la salle à manger. Pourtant, je reste là, debout, incapable de m’asseoir. La sueur perle à mon front. Dans un ultime effort, j’ai enfilé un débardeur de coton et un short – court, le plus léger possible. Je n’ai pas moins chaud pour autant. Je redoute l’instant fatidique où, lasses, mes pauvres cuisses moites vont fatalement adhérer au simili cuir rouge qui recouvre l’assise de mes chaises. Ces chaises, encore l’une de mes brillantes idées. Des trésors vintage du milieu des années 70… Tu parles ! J’aurais mieux fait d’acheter deux paires d’Ypperlig chez Ikea !

été caniculaire

Lire la suite « Chronique d’un été caniculaire : mon royaume pour un peu de fraîcheur »

Publicités
Birkenstock
Culture & lifestyle

Une sombre affaire de Birkenstock

Lors de ma semaine de congé à Lyon, j’ai péniblement traîné mes guêtres dans les arrondissements de la capitale des Gaules. La chaleur épuisa vite mes pauvres petits coussinets, engoncés dans de mauvaises sandales. Sans m’en rendre compte, je me suis retrouvée avec une paire de Birkenstock aux pieds.

 

Birkenstock
Mes pieds. Une allégorie.

Fut un temps, je pouvais à mes pieds supporter n’importe quoi. Baskets chinoises douteuses, sandales de plastique, talons vertigineux… Rien ne m’arrêtait. Malheureusement, la malédiction familiale des pieds pourris m’a rattrapée. En vacances, alors que je crapahutais sur les pavés du Vieux-Lyon, mes sandales Chaussea ont soudainement rétréci. Mes deux nougats boursouflés par la chaleur avaient désormais l’air de gros rosbifs. Malmenée et rougeaude, leur chair saucissonnée entre les sangles de mes souliers d’infortune semblait prête à imploser. Or, je voulais marcher, courir les boutiques et danser le zouk avec ma copine Barbara.

Francky Vincent
Oui, quand on me dit « zouk », je pense « Francky Vincent ». Excusez-moi…

Lire la suite « Une sombre affaire de Birkenstock »

Kit de survie beauté vacances
Beauté

Le kit de survie beauté pratique et malin à emporter en vacances

C’est l’été, et j’imagine que certain(e)s d’entre vous s’apprêtent à partir en vacances. Votre vanity occupe déjà une seconde valise ? Pas de panique, on va optimiser tout ça. Pour une bonne trousse de vacances, il vous faut…

 

Gel d'aloé vera

Le gel miracle à tout faire : l’aloé vera

Embarquez un tube de gel d’aloé vera et vous n’aurez besoin d’emporter ni après-soleil, ni anti-moustiques. L’aloé vera fait des miracles sur les coups de soleil et soulage les piqûres d’insectes presque instantanément. Il peut également servir d’hydratant pour les pieds secs – la plaie de l’été -, mais aussi de masque capillaire. Posé sur les pointes, il réhydrate les cheveux asséchées par le soleil et le sel marin. Appliqué sur le cuir chevelu, il soigne les irritations et calme les démangeaisons. Enfin, si Médor ou Mistigri passent les vacances avec vous et que ses pattes ou sa peau présentent des signes de déshydratation, sachez qu’un gel pur à 99 % peut les soigner sans risque. Cinq produits pour le prix d’un, qui dit mieux ?

amen

 

 

Lire la suite « Le kit de survie beauté pratique et malin à emporter en vacances »

Coconut cooling gel too cool for school
Beauté

Jambes lourdes, courbatures ? Une solution : Coconut cooling gel de Too cool for school

J’ai déjà eu l’occasion de tester la marque coréenne Too cool for school, grâce à des échantillons. J’avais trouvé les produits agréables et efficaces. Alors, quand j’ai découvert l’existence de leur gel frais visage et corps à base de noix de coco, je me suis jetée dessus. En effet, je souffre de jambes lourdes et de courbatures dues au yoga…

 

Coconut cooling gel Too cool for school

J’ai choisi les gels frais cosmétiques comme remède il y a quelques années. Attention toutefois, comme leur nom l’indique, les cosmétiques ne sont que des cosmétiques et non des médicaments. Les gels frais permettent un soulagement. Cependant, en cas de problèmes sérieux et handicapants, je vous invite à consulter un médecin. Jamais un produit coréen vendu chez Sephora ne pourra venir à bout d’une quelconque complication. Le mal de jambes peut cacher une phlébite, alors on ne s’improvise pas guérisseuse avec un baume à la noix de coco.

Lire la suite « Jambes lourdes, courbatures ? Une solution : Coconut cooling gel de Too cool for school »

sexe
3615 CODE MY LIFE, Culture & lifestyle

[Spécial sexe] 5 choses qu’on voudrait que les mecs arrêtent de faire au lit

C’est l’été, il fait chaud, les corps se découvrent et il nous pousse des envies. Mes copines et moi avons les hormones en ébullition. Résultat : nos plus grands sujets de discussion se résument aux mecs et au sexe. Et nous avons listé cinq choses que la gente masculine doit impérativement arrêter de faire au lit. Ouvrez grand les oreilles les gars.

 

sexe

Nous aspirer les lèvres en mode mérou

On le sait, vous voulez nous témoigner votre passion et votre irrésistible envie de nous dévorer littéralement. Sauf que nous n’avons rien en commun avec un Big Mac. Alors, POURQUOI OUVRIR SI GRAND LA BOUCHE ? Lors d’un baiser passionné, certains mecs croient bon de positionner leurs lèvres non pas sur les nôtres, mais carrément autour. Ce qui donne légèrement l’impression de se faire aspirer l’âme par un détraqueur. Alors, du calme. Allez-y doucement. Avec un peu de pratique, on arrive à montrer tout son entrain sans tartiner sa partenaire de salive.

Lire la suite « [Spécial sexe] 5 choses qu’on voudrait que les mecs arrêtent de faire au lit »

Gel d'aloe vera Planter's
Beauté

Un produit miracle pour les coups de soleil et les piqûres d’insectes : le gel d’Aloe vera

Il y a une quinzaine de jours, j’ai littéralement cramé à la piscine. Ayant la peau extrêmement fine et fragile, les après-solaires n’ont pas grand effet sur moi en cas de coup de soleil. En cherchant sur internet, j’ai appris que le gel d’Aloe vera pouvait me sauver la vie. Verdict ?

 

J’ai choisi un gel de la marque Planter’s, composé à 99,9% d’Aloe vera pure. Habituée à la cosmétique hyper girly, le packaging m’a clairement rappelé que l’on était plus dans le domaine de la parapharmacie que dans celui de la beauté. Soit. Le tube est pratique, il fait ce qu’on lui demande. Je lui reprocherai uniquement la difficulté de doser le produit. On en sort soit trop, soit pas assez. Comme je le disais plus haut, il ne s’agit pas d’un produit plaisir. Le gel transparent n’a pas d’odeur et se contente de faire son job.

Gel d'aloe vera Planter's

Lire la suite « Un produit miracle pour les coups de soleil et les piqûres d’insectes : le gel d’Aloe vera »

Maillot de bain
3615 CODE MY LIFE, Culture & lifestyle

Trouver un maillot de bain : mon parcours du combattant

Les beaux jours sont là. Et moi, je me traîne toujours un vieux maillot de bain à fleurs tout râpé et cinq fois trop large depuis que j’ai perdu du poids. Dès janvier, j’ai essayé d’en trouver un nouveau. Gros seins et dos fin ont transformé cette quête en véritable parcours du combattant. Je vous raconte.

 

Maillot de bain
Ma vieille guenille

Il est inenvisageable pour moi de porter un maillot deux pièces. D’une part, parce que je n’ai pas le ventre plat. Beaucoup de filles sont dans le même cas et demeurent fabuleuses en bikini. Personnellement, je n’ai pas tellement envie de dévoiler mon ventre. Chacun fait ce qu’il lui plaît. De plus, j’ai deux cicatrices d’appendicite visibles au flanc gauche et sous le nombril. Et je les trouve très moches. Enfin, j’ai des seins lourds et imposants et je n’aime pas trop me promener en soutien-gorge devant la populace. C’est pourquoi je suis partie à la recherche d’un maillot une pièce.

Lire la suite « Trouver un maillot de bain : mon parcours du combattant »