Prendre un bain
3615 CODE MY LIFE, Beauté

Et si nous partagions un bain ?

J’ai vécu sept ans dans 15 mètres carrés. Sept ans dans une minuscule et pathétique salle de bains ne pouvant contenir guère mieux qu’une vulgaire douche. C’est pourquoi, à mon arrivée dans une ville moyenne, je décidai de m’élever vers le cercle fermé des possesseurs de baignoire. Et c’est ainsi que j’établis un bain rituel où barbotage rime avec soins du corps et délectation.

bain

Pardonnez-moi, saints pères de l’écologie, j’ai péché. Ô José, ô Yann Arthus, ô Ségolène, par concupiscence, je pèche chaque semaine. Oui, je prends un bain hebdomadaire qui, chargé de ma crasse, s’évacue dans les eaux usées polluant les fonds marins. Je sais que c’est mal, mais mon Dieu, que j’aime ça. Pour alléger mon impact sur la faune marine, j’évite tout de même les exfoliants aux grains de plastique et utilise les nettoyants les moins chimiques possibles – aussi pour préserver la douceur de ma peau et la brillance de mon poil lustré.

chien en plain shampoing
Je me shampouine de la sorte

Néanmoins, je n’ai pu résister. Sur la liste des choses indispensables à mon emménagement, j’avais inscrit en lettres capitales : BOMBES DE BAINS. Peut-être suis-je déjà un peu ringarde et vieillotte, mais il va vous falloir faire preuve d’indulgence. Au sommet de cette tendance, il y a de cela maintenant près de quatre ans, je jouissais d’une très douteuse douche à l’italienne que mes cheveux raides et secs bouchaient allègrement, provoquant une inondation à chaque shampoing. Je bavais devant les vidéos #Lush sur Instagram et devait me contenter de quelques pastilles effervescentes dans mon bain de pieds. Que je prenais dans un saladier (véridique).

Lire la suite « Et si nous partagions un bain ? »

Publicités
comment nettoyer un beauty blender
Beauté

[Tuto] Comment nettoyer un beauty blender ?

En maquillage, l’hygiène relève d’une importance capitale. En effet, les outils que nous utilisons entrent en contact quotidiennement avec notre peau. Il y germe donc cellules mortes et bactéries. C’est pourquoi il est important de les laver pour éviter boutons et autres imperfections. Aujourd’hui, on s’attaque à la toilette de notre beauty blender !

 

comment nettoyer un beauty blender

Pour ce tuto, vous aurez besoin d’un savon le plus naturel possible. J’utilise ici un savon de Marseille véritable. Je tiens également à préciser que ce tuto est valable pour tout type d’éponge à maquillage. De plus, vous pouvez utiliser votre beauty blender tout de suite après rinçage si besoin. Le séchage n’est qu’optionnel.

Lire la suite « [Tuto] Comment nettoyer un beauty blender ? »

tuto beauty blender
Beauté

[Tuto] Comment utiliser un beauty blender ?

Je suppose que si vous êtes arrivé ici, vous savez ce qu’est un beauty blender… Pour ceux qui l’ignorent encore, il s’agit d’une éponge à fond de teint réutilisable avec un embout pointu et un bout rond. La bête n’étant pas évidente à utiliser de prime abord, les non-initiés apprécieront ce tuto facile en quatre étapes.

 

Beauty blander

Je tiens à préciser que je parle ici du modèle classique de beauty blender (ci-dessus). Il en existe d’autres, de taille et de forme différentes, aux utilités très variées. Nous les aborderons dans un prochain article. Aujourd’hui, on s’intéresse à l’application du fond de teint et du concealer la plus simple possible. Car oui, je vous l’assure : ces gestes sont tellement faciles, qu’après vous être renseigné sur ces quatre étapes, vous deviendrez instantanément un(e) pro de l’éponge !

Lire la suite « [Tuto] Comment utiliser un beauty blender ? »

Beauté

Ma routine du matin : spéciale peaux mixtes !

Comme beaucoup de personnes à la peau mixte, j’ai mis longtemps à trouver une routine visage qui me convienne parfaitement. À tous les paumé(e)s qui cherchent encore, je vous donne quelques pistes en dévoilant mes petites habitudes.

 

produits nettoyants

Le nettoyage

Si comme moi, vous possédez une peau mixte à tendance grasse, le nettoyage est primordial pour éviter les boutons et les infections. Au réveil, je commence par vaporiser une eau thermale, moins calcaire que l’eau du robinet, pour éliminer les impuretés de la nuit tout en douceur. Ensuite, rien ne vaut le savon pour assécher les zones grasses et assainir les rougeurs.  Je l’applique à la main, sans gant de toilette, pour ne pas agresser l’épiderme. En ce moment, j’utilise un savon à la violette que ma cousine m’a ramené du Sud de la France. Si vous aimez cette odeur, Berdoues en fabrique un divin 😉

Enfin, je rince le tout avec une éponge Konjac. Plus douce qu’une éponge classique, elle exfolie légèrement la peau en la nourrissant. Pour finir, je me sèche avec une serviette en micro-fibres, moins abrasive qu’une serviette de toilette rêche.

Brumisateur Eau Thermale Évian – 4,48 euros chez Monoprix
Savon à la violette de Toulouse  Berdoues – 6,20 euros sur Beauté à tous prix
Éponge konjac – dès 0,71 euros sur Aliexpress

Lire la suite « Ma routine du matin : spéciale peaux mixtes ! »