Culture & lifestyle

Drew, Ashton et Jennifer… Ces trois acteurs que j’aime bien malgré moi ?

Il est de ces acteurs que l’on cantonne à un genre. Vin Diesel et Stallone aux films d’action. Julia Roberts et Sandra Bullock aux comédies romantiques. Bien que la réalité soit plus nuancée, on ressent une certaine culpabilité lorsqu’on se surprend à les apprécier. Pourtant, rien n’entache mon amour pour Drew Barrymore, Ashton Kutcher et Jennifer Aniston.

Ashton Kutcher

Un si bel Ashton

Dans mon précédent emploi, j’avais accroché une jolie photo d’Ashton Kutcher au dessus de mon bureau, afin de détendre mon regard et réchauffer les cœurs. L’une de mes collègues m’avait alors questionnée sur l’identité de ce bel Adonis. Ma réaction fut sans appel : « Comment ?! Tu ne connais pas Ashton Kutcher ?! Mais, t’as dormi pendant toutes les années 2000 ou quoi ?! » Car oui. Lors de mes jeunes années, Ashton était LE beau gosse d’Hollywood. De That 70’s show à Valentine Day, nous étions toutes en pâmoison devant ce corps d’athlète et cet air nigaud perpétuel. Très étrangement, je faisais partie du nombre, alors qu’Ashton n’est pas réellement mon genre.

Lire la suite « Drew, Ashton et Jennifer… Ces trois acteurs que j’aime bien malgré moi ? »
Toni Collette
Culture & lifestyle

Deux films et une série pour comprendre et aimer Toni Collette, cette actrice méconnue mais admirable

L’autre soir, alors que je flânais sur Netflix, je fus happée par la série Wanderlust avec, dans l’un des rôles principaux, Toni Collette – l’une de mes actrices préférées. « Gueule » d’Hollywood, son physique atypique l’a souvent conduite à jouer des rôles de paumée. Néanmoins, avec le temps, elle a su en faire une force. D’où l’envie qui me pousse à vous faire (re)découvrir cette incroyable personne en trois rôles mythiques.

 

Muriel film

Commencer par le commencement

Muriel (Muriel’s Wedding, Paul John Hogan – 1994)

Lorsqu’on s’attaque à la filmographie de Toni Collette, il est essentiel de faire un détour par Muriel, tant ce premier succès influença sa carrière par la suite. Dans ce film, l’actrice joue un rôle qui va lui coller à la peau pendant de longues années : celui de la plouc australienne, un peu gauche et dépressive. Et l’on ne peut s’empêcher de penser que, peut-être, Toni Collette – elle-même issue du bush – est le visage et l’ambassadrice de cette jeunesse australienne d’un autre âge qui aspirait à un avenir meilleur. Or, voyez-vous, tout comme la Muriel du film, Toni s’est progressivement extirpée de ces clichés pour pouvoir refléter une toute autre image.

Lire la suite « Deux films et une série pour comprendre et aimer Toni Collette, cette actrice méconnue mais admirable »