chansons sexistes
Culture & lifestyle

4 chansons françaises un brin sexistes qui n’ont choqué personne à leur sortie

Ma playlist se veut très éclectique. Or, j’ai récemment eu envie de variété française. C’est alors que, parmi des chansons qu’il m’arrive de fredonner, j’ai découvert des paroles légèrement, voire carrément sexistes. Florilège.

 

Richard Anthony Amoureux de ma femme

La mauvaise foi selon Richard Anthony : Amoureux de ma femme (1973)

Les plus jeunes doivent aujourd’hui ignorer qui est Richard Anthony. Décédé en 2015, ce chanteur était l’un des artistes les plus populaires de la grande époque Salut les copainsÂge tendre et tête de bois, émissions et magazines pop des années 60. Après une longue traversée du désert, il revient sur le devant de la scène, notamment avec ce titre, Amoureux de ma femme. Avec un ton plus adulte que celui de ses bluettes sixties, Richard Anthony raconte comment après des années d’adultère, il se réveille soudainement… amoureux de sa femme. La grande classe.

Et ce coquinou de Richard ne fait pas dans la dentelle : « Qui sait peut-être nous nous sommes mariés trop jeunes / Et j’avais besoin de vivre ma vie d’homme / De toutes mes idylles j’en ai fait le tour / Je sais que c’est elle mon unique amour. »  Voyons le bon côté des choses, au moins il est honnête. Puis, ça aurait pu être pire. Imaginez s’il lui avait dit : « Chérie, maintenant que j’ai baisé tout ce qu’il y avait de niquable dans le coin, je crois qu’en fait, t’es bien la meilleure pouliche. » Ça passe tout de même mieux en rimes et en chanson. On pourrait se faire l’avocat du diable et penser que Richard Anthony prône un couple moderne, qui pardonne les possibles infidélités de l’un et de l’autre. Sauf que, la femme adultère, Richard la congédiait poliment en 1964 : « Puisque tu as triché / À présent tu peux t’en aller. » Ha… Bon ben, ciao Richard !

Lire la suite « 4 chansons françaises un brin sexistes qui n’ont choqué personne à leur sortie »

Publicités