insomnie
3615 CODE MY LIFE

« Mon plus grand rêve, c’est de dormir » : ma vie avec l’insomnie

C’est ma plus vieille ennemie et je la traîne depuis l’enfance. L’insomnie me tourmente au point que j’ai dû apprendre à m’organiser pour pouvoir vivre décemment avec. Car oui, quand je dis « insomniaque », c’est au sens pathologique du terme.

 

insomnie

Tous mes proches vous le diront. Leurs souvenirs de moi bébé, ce sont essentiellement des crises de larmes en continu, du coucher jusqu’au petit matin. Insomnie du nourrisson. Et oui, ça existe. Je ne l’ai su que bien plus tard en parlant bêtement de mes troubles du sommeil à un médecin. Le problème, c’est que quand j’étais petite, on ne connaissait pas très bien cette pathologie. Difficile donc de trouver un remède qui aurait pu me soulager et, par la même occasion, rendre de précieuses heures de sommeil à mes pauvres parents.

Résultat : mon corps n’a pas bien assimilé à quel moment il devait se reposer. Plus grande, à l’âge où tous mes petits camarades faisaient encore la sieste, j’étais incapable de fermer l’œil. Pourtant, je sentais bien que j’étais fatiguée, qu’à moi aussi, ce petit somme ferait du bien. Mais rien n’y faisait. Je me souviens vaguement d’une enseignante de maternelle qui avait remarqué mes yeux grands ouverts. Elle m’avait permise de rester à part, allongée à regarder des livres ou triturer quelques jouets. Malheureusement, le soir venu, le sommeil ne faisait tout de même pas son oeuvre. Même si ma journée sans sieste fut longue, je ne m’endormais pas.

Lire la suite « « Mon plus grand rêve, c’est de dormir » : ma vie avec l’insomnie »

Publicités
top 30 choses que je n'aime pas
3615 CODE MY LIFE

Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement

Après tout, c’est mon blog et que je fais c’que j’veux. De toute façon, y’a toujours un crétin pour cliquer sur ce genre de lien. Qu’est-ce que j’y peux ?

 

amour
1. Les histoires d’amour qui finissent mal en général. Parce que c’est trop triste.

2. Les personnes qui n’aiment pas mon chien. Et je suis très sérieuse.

3. Les aquariophiles. Selon la définition de Desproges. Soit les buveurs de vin ou de café coupé à l’eau.

4. Justin Timberlake. Parce qu’il a quitté Britney et que je n’aime pas les histoires d’amour qui finissent mal.

5. Ça vaut aussi pour Johnny Depp.

johnny-depp
Tu peux pleurer, j’m’en fous

Lire la suite « Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement »

aliments que tout le monde aime que je ne peux pas avaler
3615 CODE MY LIFE

Quatre aliments que tout le monde aime mais que je ne peux pas avaler

Tous les goûts sont dans la nature. Cependant, tout le monde ne se montre pas hyper-hyper tolérant lorsqu’il est question de bons petits plats. Dans mon cas, on me regarde toujours comme une extraterrestre lorsque j’avoue mon aversion pour…

 

chantilly

La chantilly

Qu’il m’arrive de prononcer « chantille » à cause de ma région d’origine. Double raison de me railler. Pour faire simple : j’aime le lait, j’aime la crème, mais très bizarrement, montez-les en mousse avec du sucre et je sens la nausée m’envahir. Je crois que le réel problème vient du fait que je suis plus bec salé que bec sucré. Et la chantilly me donne l’impression d’ingurgiter une grande rasade de sucre pur. Sincèrement, je vis très bien sans. La chantilly ne vient jamais gâcher le véritable goût de ma gaufre à la confiture. Vous devriez essayer.

Lire la suite « Quatre aliments que tout le monde aime mais que je ne peux pas avaler »

Femmes célèbres inspirantes
Culture & lifestyle

[Tag] Ces femmes célèbres remarquables et inspirantes

Une lectrice m’a récemment envoyé ce questionnaire pour lequel j’ai eu un immense coup de cœur. Je n’ai personne à tagger en retour, mais j’invite tous les blogueurs à suivre le mouvement. Histoire de rendre hommage à toutes ces femmes qui nous inspirent secrètement depuis tant d’années.

 

Catherine Deneuve

Quelle femme célèbre te ressemble ?

Pfff… On m’a comparée au choix à Béatrice DalleKelly Osbourne et Madonna. Flatteur, certes, mais je n’ai la prétention de ressembler à aucune d’entre elles. Physiquement, je ne saurais dire. En termes d’état d’esprit, je crois avoir beaucoup de points communs avec Catherine Deneuve. Du moins, le goût des beaux garçons, de la bonne bouffe, du bon vin et des jolies choses.

Lire la suite « [Tag] Ces femmes célèbres remarquables et inspirantes »

Culture & lifestyle

Pourquoi faut-il adopter un chien plutôt qu’un mec ?

L’année de mes 15 ans, ma mère a cédé et a accepté que nous adoptions un chien. Depuis, les années ont passé, les mecs aussi, mais Chivas reste. Pourquoi ? Ma foi, c’est évident.

 

15. Il ne se retient pas de péter en ta présence. Et toi non plus d’ailleurs ! Finis les ballonnements intempestifs.

Chien

 

14. Tu ne peux pas lui en vouloir d’avoir oublié ton anniversaire. En même temps, c’est un chien…

 

13. Il pue de la gueule, mais tu t’en fous. Il est TELLEMENT mignon.

Chien

Lire la suite « Pourquoi faut-il adopter un chien plutôt qu’un mec ? »

Youtubeuses beauté
Culture & lifestyle

Trois YouTubeuses beauté et lifestyle à suivre absolument

Cela faisait un moment que j’avais envie de partager mes chaînes beauté YouTube préférées. C’est désormais chose faite avec cette petite sélection. Connues et un peu moins connues, ces trois YouTubeuses partagent chacune leur passion pour la beauté de façon très personnelle.

 

Mon blog de fille

Hélène Legastelois est avant tout connue pour son célèbre blog beauté Mon blog de fille, mais la consécration, elle l’a connue grâce à sa chaîne YouTube. Personnellement, je la considère comme ma gourou beauté. Plus mature que la grande majorité des YouTubeuses, son expérience en matière de soins et de maquillage lui permet de composer des avis développés et parfois très techniques. Elle s’intéresse principalement aux produits de luxe et n’a pas sa langue dans sa poche. Quand quelque chose ne lui convient pas, elle ne se gêne pas pour le dire. Hélène ne plaît pas à tout le monde, certainement en raison de sa beauté atypique et de son phrasé élégant. Qu’importe, elle s’en fout ! Et c’est bien pour ça qu’on l’aime !

Son petit plus : de longs vlogs de voyage avec shopping et paysages époustouflants inclus.

Lire la suite « Trois YouTubeuses beauté et lifestyle à suivre absolument »

Journaliste chômage
3615 CODE MY LIFE

Mes rêves fous de jeune journaliste au chômage

Je viens d’obtenir mon Master de journalisme après cinq ans d’études. Et depuis la fin de mon premier CDD en août, je pointe au chômage. Comme tout le monde, je galère un peu, d’entretiens d’embauche ratés en candidatures spontanées sans réponse. Pas plus bête qu’un autre, je me dis que je finirai bien par trouver. Il n’empêche que parfois, dans ma quête désespérée d’un emploi, je me surprends à rêver l’improbable.

 

Journaliste chômage
Moi, répondant le plus naturellement du monde aux Inrocks

Le coup de fil inespéré du magazine de mes rêves

Je suis réaliste et j’ai la tête sur les épaules. Comme je n’ai encore que trois ans d’expérience dans les médias, je vise petit et je pose beaucoup de candidatures spontanées auprès de magazines, de journaux et de radios un peu méconnus. Néanmoins, qui ne tente rien n’a rien, alors j’alpague aussi de plus grands noms. Et je ne vous dis pas l’excitation que me procure l’envoi d’un CV chez PremièreMadMoviesMadmoiZelle ou Grazia. Même si la raison me rattrape toujours, il m’arrive d’imaginer que mon téléphone sonne, coup de fil d’un numéro inconnu. Là, je décroche et… « Oui, bonjour mademoiselle, c’est Philippe Manœuvre, le mythique rédacteur en chef de Rock’& Folk. J’ai bien reçu votre candidature spontanée et j’aimerais vous offrir un CDI sur un plateau d’argent bardé de homards et de langoustines. Vous pourrez interviewer Bruce Springsteen tous les mois jusqu’à votre retraite. » Puis, j’accepte, tombe dans les pommes et me réveille dans ma propre urine.

Journaliste Chômage
Le visage glorieux du mensonge

En réalité, il n’y a bien que Carrie Bradshaw pour se réveiller un beau matin et recevoir un message de Vogue la suppliant de devenir rédactrice à temps plein. Et ce, alors que la fille n’a fait qu’écrire une rubrique sexo dans un journal inconnu pendant près de dix ans. Le problème, c’est que Carrie Bradshaw n’existe pas. HBO nous a menti de 1998 à 2004. En même temps, comment peut-on croire que cette jeune femme parvient à s’offrir des escarpins Jimmy Choo et dîner tous les soirs à l’extérieur avec un salaire de pigiste ? Tout est de la faute de Carrie. N’empêche, je ne lui en veux pas vraiment. Parce que sans un peu de paillettes et de rêveries, on perdrait tous vite espoir. Les fantasmes nous motivent et nous galvanisent, même si nous avons conscience qu’ils restent des fantasmes. Alors bon, je continue à candidater chez Rockyrama pour entretenir le feu qui m’habite. Même si je ne néglige pas les annonces « Rédacteur/trice web » sur Indeed.

Lire la suite « Mes rêves fous de jeune journaliste au chômage »