Culture & lifestyle

On va voir quoi au ciné ? Le Grand bain, Les Animaux fantastiques ou Bohemian Rhapsody ?

Cette saison automnale se révèle des plus prolifiques quant à la production cinématographique. Dans un esprit de partage et de franche camaraderie, j’ai traîné mes guêtres dans les salles obscures pour vous aider à choisir parmi les trois grands hits du moment…

Le Grand Bain film

Génération désenchantée : Le Grand bain (Gilles Lellouche)

On nous avait vendu Le Grand bain plus volontiers comme une comédie, et non comme une réflexion sur les espoirs déchus des quarante-cinquantenaires de notre siècle. Autant dire que le spectateur hébété se prend une sacrée claque, car le métrage joue en effet admirablement sur les deux tableaux. La bande à Lellouche se révèle d’une sincérité troublante et bouleversante. Chacun, à sa manière, témoigne de la morosité de ce triste début de siècle, où l’euphorie des décennies passées a laissé place à la crise économique, au burn-out et au trop-plein numérique.

Lire la suite « On va voir quoi au ciné ? Le Grand bain, Les Animaux fantastiques ou Bohemian Rhapsody ? »

Publicités
Coups de coeur cinéma livre et série
Culture & lifestyle

Série / ciné / livre : quoi voir, quoi lire cet automne ?

Plébiscités ou non, je vous livre mes coups de cœur  du moment. Parce que même si le froid est en retard, les journées raccourcissent. Et c’est ainsi que pousse l’envie d’ouvrir un bon bouquin. Ou de se caler devant un divertissement sympathique.

 

Brooklyn nine nine

❤ La série : Brooklyn nine nine (Fox / NBC / Netflix)

Un jour, l’un de mes collègues de boulot m’a fait une très étrangère remarque. Le malotru m’avait demandé pourquoi je refusais d’opter pour un luxueux fauteuil en cuir avec accoudoirs réglables. Devant tant d’audace, j’ai vociféré : « Mêle-toi de tes oignons. » Ce à quoi, il a répondu : « Ouh, là ! On se calme, Rosa Diaz ! », suscitant l’hilarité générale. Dès lors, on n’a cessé de me surnommer ainsi. Confrontée à ce nouveau sobriquet, je me suis sentie obligée de me renseigner sur ladite Rosa Diaz. Et c’est ainsi que je découvris Brooklyn nine nine, dix ans après tout le monde. Comique et légère, plus maligne qu’elle n’y paraît, cette sitcom potache suit le quotidien d’une brigade de police new yorkaise légèrement dérangée du ciboulot.

Lire la suite « Série / ciné / livre : quoi voir, quoi lire cet automne ? »

top 30 choses que je n'aime pas
3615 CODE MY LIFE

Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement

Après tout, c’est mon blog et que je fais c’que j’veux. De toute façon, y’a toujours un crétin pour cliquer sur ce genre de lien. Qu’est-ce que j’y peux ?

 

amour
1. Les histoires d’amour qui finissent mal en général. Parce que c’est trop triste.

2. Les personnes qui n’aiment pas mon chien. Et je suis très sérieuse.

3. Les aquariophiles. Selon la définition de Desproges. Soit les buveurs de vin ou de café coupé à l’eau.

4. Justin Timberlake. Parce qu’il a quitté Britney et que je n’aime pas les histoires d’amour qui finissent mal.

5. Ça vaut aussi pour Johnny Depp.

johnny-depp
Tu peux pleurer, j’m’en fous

Lire la suite « Top 30 des trucs que je n’aime pas et dont vous vous foutez royalement »

savon Caolion Perfectly clean Estée Lauder
Beauté

Double coup de cœur visage : le savon coréen Caolion et le soin Perfectly clean d’Estée Lauder

Depuis maintenant quelques semaines, j’utilise ces deux produits signés Estée Lauder et Caolion dans mon bain. Or, j’ai remarqué des effets bénéfiques sur la peau de mon visage et j’en suis ravie. Je vous raconte ?

 

Savon Caolion

Le savon O2 Sparkling purifying soap a grandement fait parler lors de sa sortie en France chez Sephora. Il s’agit d’un pain rond de fabrication artisanale, dont tous les ingrédients se veulent d’origine naturelle. Il paraîtrait également qu’il pétille au contact de l’eau. Personnellement, je ne l’ai pas constaté, mais ça m’indiffère totalement. Tant qu’il est efficace… Or, c’est bien le cas. La partie noire du savon contient du charbon et du cacao, afin d’exfolier et purifier. La partie verte sert à hydrater et apaiser. Enfin, la partie rose permet de réguler la production de sébum. Je n’ai étonnement aucun reproche à formuler envers ce savon. Si ce n’est son odeur. Neutre, elle aura pour unique défaut de ne pas vraiment sentir le propre, mais plutôt l’eau calcaire. Particulier.

Lire la suite « Double coup de cœur visage : le savon coréen Caolion et le soin Perfectly clean d’Estée Lauder »

Lush R&B
Culture & lifestyle

Mon avis sur le soin capillaire R&B de Lush

Best-seller de la marque anglaise Lush, le soin capillaire R&B promet une odeur envoûtante et surtout, une hydratation intense pour soigner les cheveux secs. Absolument pas convaincue dans les deux cas, je ne rachèterai certainement pas ce soin.

 

Sur le papier, R&B a tout pour plaire. Sa composition, à 97% naturelle, ne contient que des bonnes choses pour les cheveux secs : lait d’avoine, beurre d’avocat et huile de noix de coco en tête. Seulement, il recèle aussi du Phénoxyéthanol, un conservateur toxique. Celui-ci se révèle facilement substituable. On se demande donc pourquoi une marque à la réputation bio et éthique continue de l’utiliser dans l’un de ses produits les plus vendus. De même pour le Benzyl alcohol, un solvant industriel, lui aussi présent dans la liste des ingrédients.

Lush R&B

Lire la suite « Mon avis sur le soin capillaire R&B de Lush »

Birchbox janvier
Beauté

Retour sur la Birchbox « flop » de janvier

Ce mois-ci, la Birchbox m’a un peu déçue. Je n’ai pas eu l’occasion d’utiliser les produits, car j’étais en vacances tout le mois de janvier. Elle a donc attendu un long moment dans ma boîte aux lettres. Malheureusement, ce ne fut pas la joie à l’ouverture du colis…

 

Birchbox janvier
J’ai beaucoup de trop de crèmes pour les mains, TROP

Et pourtant, ça commençait très très bien. J’ai eu un immense coup de cœur pour le packaging coloré et girly de la box. Box, qui ce mois-ci, ce transforme en tiroir. Quelle bonne idée ! Je m’en sers pour ranger mes crèmes pour les mains, qui commencent à s’accumuler. Ma déception se cache derrière l’inscription sur la box : « Je suis plus brillante qu’une paillette. » En lisant ça, je me suis dit « cool, des produits QUI SCINTILLENT ! » Je ne vous raconte pas la déprime lorsque j’ai découvert que la box contenait… des basiques.

Lire la suite « Retour sur la Birchbox « flop » de janvier »