trousses à maquillage
3615 CODE MY LIFE, Beauté

Pour l’amour de la trousse à maquillage : cet accessoire indispensable et merveilleux

Certain(e)s aiment les pinceaux, d’autres ont les tiroirs qui débordent d’éponges, quelques un(e)s se pâment pour les jolies brosses. Moi, je collectionne les trousses à maquillage. De façon compulsive.

 

Tout a commencé à l’adolescence. En cadeau dans un magazine, je reçus une petite pochette en plastique à imprimé militaire, très tendance alors. Sans m’en rendre compte, j’y fourrai aussitôt un gloss Diddl à la pêche, un second parfumé au raisin, un miroir Hello Kitty, un élastique à cheveux et un vieux poudrier du Club des créateurs de beauté siglé Agnès B, très certainement hérité de ma marraine. Veille de collège, je glissais mon précieux sésame dans mon Eastpak, parée pour ma séance beauté de 10 heures, planquée dans les toilettes à la récré.

GIF Clueless

Je ne m’attendais pas à l’engouement que j’allais susciter. Précédemment, je me contentais de fourrer ses quelques reliques dans ma trousse, au milieu des crayons et des effaceurs. Mais ce jour-là, alors que je sortais ce petit étui de mon sac, ma copine Amalia s’exclama : « Ouah, elle est TROP bien ta trousse à maquillage ! » Une trousse à maquillage : elle avait verbalisé très exactement l’objet auquel j’avais trouvé une fonction par le plus grand des hasards… Une trousse à maquillage ?! Effectivement, cela sonnait comme un nom d’objet destiné aux grandes filles. Aux femmes adultes.

GIF de Fran Fine

Dès lors, toutes mes copines se sont mises à débarquer au collège avec leur propre trousse. Tandis que nos homologues masculins comparaient leurs ridicules pénis d’enfants dans les vestiaires, nous, nous jouions à qui aurait la plus belle et la plus garnie. Je n’en suis guère fière… Ne fait-on pas cliché plus genré et plus réducteur ? Barbie a décidément dû avoir une très mauvaise influence sur nous. Il n’empêche que c’est ainsi que je fis entrer dans ma vie ce premier objet pratique lié à la cosmétique. La première fois que je ressentais le besoin d’organiser mon maquillage qui, jusqu’alors, se composait de bric et de broc disposés ici et là.

GIF rangement

Je crois qu’avec le temps, mon inconscient en a fait un symbole, un fétiche. Tant et si bien que souvent, lorsque je visite une boutique de décoration ou une maroquinerie, si le commerçant a le malheur de ne vendre ne serait-ce qu’une petite pochette, elle captera toute mon attention. Comme une idole inca au cœur d’un temple truffé de pièges. Vous pourriez me proposer -95 % sur les plus beaux bijoux, le plus beau sac, les plus belles chaussures… Je tomberais irrémédiablement en émoi devant la petite trousse beaucoup trop chère et scandaleusement non-soldée. Bien sûr, j’achèterais bijoux, sac et chaussures également. Ne perdons pas le Nord ! Mais la pochette restera mon plus grand bonheur.

Trousse à maquillage Victoria's Secret
OMG ! Excusez-moi. J’ai explosé.

L’autre jour, je me suis rendue compte que j’avais un problème. Au bureau, je glissai machinalement mon étui à lunettes dans la grande trousse rangée dans mon bloc tiroir. J’y conserve également divers peignes et brosses de voyage, ainsi que des produits pour l’entretien des lunettes. C’est alors que ma collègue s’exclama : « Mais tu as aussi une trousse dans ton tiroir ?! Bah dis donc, avec les deux sur ton bureau… Ça fait trois. » Effectivement. L’une contient un nécessaire à maquillage. L’autre, quelques produits d’hygiène au cas où nous nous retrouverions en quarantaine, en proie au virus Ebola ou H5N1. Que l’essentiel, donc.

Mariah Carey GIF
Moi constatant l’absence de gel à sourcil dans ma trousse à maquillage n°5423-B36

Dans ma tête, je me suis soudain mise à énumérer… Il y a la transparente avec les licornes, la dorée Lancôme, les mignonnes imperméables de chez Hema, les deux à rayures, celle à petits pois, les Hello Kitty que je n’ai pu me résoudre à jeter, celles pour les pinceaux, celles en cuir, celles en tissu, celles de voyage, celles pour les grandes occasions comme l’enterrement de mon ex, etc., etc. À s’en donner le tournis. La plupart vides ou à moitié vides, dans un tiroir ou au fond d’un sac. Merde. Effectivement, j’ai un problème. Est-ce comme l’héroïne ou, dans une moindre mesure, la cigarette ? Peut-on suivre un programme de désintoxication ?

trousses à maquillage
Un minuscule échantillon…

J’ai cherché « accro aux trousses à maquillage » sur Google. Malheureusement, j’ai fait chou blanc. Mais après tout, est-ce si grave ? J’aurais pu, comme ma grand-mère, collectionner les canards en céramique… Ou pire. Ces affreux masques vénitiens que l’on accrochait aux murs dans les années 90. Permettez-moi en toute mauvaise foi d’affirmer qu’au moins, mon vice peut se révéler utile et n’est pas si encombrant qu’il n’y paraît. Je compte d’ailleurs m’acheter une nouvelle trousse. Une création de Lilie, la blogueuse aux doigts de fée, pourquoi pas ? Quoi qu’il en soit, je ne suis pas près de guérir !

Vanity pour toujours,

signature

Publicités

2 réflexions au sujet de “Pour l’amour de la trousse à maquillage : cet accessoire indispensable et merveilleux”

  1. Je suis comme toi, une inconditionnelle des pochettes. Et je m’éclate vraiment à en faire de toutes les formes, et de toutes les couleurs.
    Merci mille fois pour la référence, et le commentaire à me faire rougir toute une soirée « La blogueuse au doigts de fée » 😉
    Contacte moi en MP et je me ferai un plaisir de te faire une pochette, pièce unique rien que pour toi. Il te suffit juste de me dire tes goûts et tes envies. Je devrai trouver de quoi y répondre dans mon stock de plus d’un soixantaines de références;-).

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur L'univers de Lilie, Créatrice de modeet a ajouté:
    Dés qu’un article de Lily Nelson sort, je le lis. Je suis une inconditionnelle de son écriture, vous le savez 😉
    Alors quand il parle de trousse à maquillage, ma curiosité ne peux pas attendre 😉
    Quelle ne fut pas ma surprise lorsque j’y lis une référence à mon travail. Elle me l’avait cachée.
    Un grand merci à toi Lily d’apprécier mes créations.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s