coup de blues automne
3615 CODE MYLIFE, Culture & lifestyle

Mes trois remèdes aux petits coups de blues de l’automne

Personnellement, quand la température redescend et que les journées raccourcissent, mon moral est en dent de scie. Je ne suis pas seule dans ce cas. Peu importe ce qu’on traverse, les choses sont toujours plus agréables à vivre au soleil. Néanmoins, l’automne venu, on ne va pas se laisser faire. En espérant que ces trois petits conseils te feront du bien.

 

starbucks

Partir boire un Starbucks

Ou un thé dans ta pâtisserie préférée, un milk-shake chez Steak’n’shake, un litre de gasoil chez Total… Tant que ça te fait plaisir et que ça te pousse à sortir de chez toi. Non pas qu’un week-end à glander devant Netflix ne soit pas fort sympathique de temps en temps. Le souci, c’est que lorsqu’il commence à faire froid, on a moins envie de sortir et on reste à l’abri.

Netflix

Et c’est comme ça qu’on chope le coup de blues de l’automne. Au bout d’un moment, on s’ennuie, on stagne. Sortir juste pour se faire un petit plaisir, pas pour le boulot, pas forcément pour suivre ses potes, c’est bien meilleur pour le moral que de rester chez soi à creuser les coussins du canapé. Puis, ils viennent de ressortir le Pumpkin spice latte chez Starbucks. Alors, vous savez où me trouver.

 

coup de blues automne

Se pomponner

Comprenez « prendre un moment pour s’occuper de son look, sa peau, ses cheveux… » Ces choses futiles qui passent au second plan toute la semaine. Et bien, au lieu de végéter, pourquoi ne pas s’en occuper le week-end ? Parce que se sentir bien dans sa peau, ben ça remonte le moral. Certes, c’est un poncif un peu usé, mais dans mon cas, ça fonctionne. Personnellement, lorsque j’ai besoin traitement de choc, ma thérapie consiste en une séance de yoga, une loooongue douche, des soins visage, pieds, mains et corps, une épilation, une manucure, une pédicure…

coup de blues automne

Je m’arrête quand je me sens aussi nickel qu’une assiette qui sort du lave-vaisselle. Puis, il m’arrive aussi d’essayer plein de tenues qui ne sortent jamais du placard devant ma glace. Mais bon, si ton truc c’est un simple masque visage à l’avocat et que ça te suffit, c’est très bien aussi !

 

coup de blues automne

Faire un truc complètement con

Pas envie de sortir et encore moins de se faire les ongles, mais tu t’ennuies quand même ? Pourquoi ne pas faire un truc complètement débile et inutile dans l’intimité de son chez soi juste pour le fun ? As-tu déjà fabriqué une tente dans ton salon juste pour y lire un magazine et la démonter ensuite ? Improvisé un karaoké devant YouTube tout(e) seul(e) en tenue de drag queen ? Lancé un blog pour donner des conseils éculés aux internautes ?

Coup de blues automne
Par exemple…

Empilé toutes tes tasses à café juste pour voir si la pile touchait le plafond ? Moi, oui. Sauf le truc des tasses, je suis maniaque et je ne veux pas les casser. Oui, toutes ces choses ne servent à rien et ne sont absolument pas productives. Et alors ? Laisse ton brin de folie s’exprimer. Mine de rien, ça occupe l’esprit et empêche la grisaille d’atteindre le moral, je te le garantis.

La déprime saisonnière ne passera pas par moi !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s