Urban Decay Naked Heat
Beauté

Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay

J’étais partie pour la swatcher dès sa sortie, mercredi, dans tous les bons Sephora de France. Et puis, j’ai craqué. Je suis repartie avec. Après quelques make up, c’est officiel. La Naked heat d’Urban Decay est devenue ma nouvelle palette quotidienne.

 

Urban Decay Naked Heat

Pourtant, les choses n’auraient pas dû se passer comme ça. Appelée Heat, « chaleur » en français, cette palette décline plusieurs tons orangés. Et l’orange sur mes yeux bleus et mon teint pâle ne me convient d’ordinaire pas du tout. J’ai l’air de m’être aspergée de produit après une conjonctivite ! Je réservais donc cette couleur aux peaux plus bronzées que la mienne. De plus, la Heat d’Urban Decay contient huit fards mats pour seulement quatre irisés. Or, jusqu’ici, les mats n’ont jamais vraiment marqué sur ma peau.

Je me suis donc rendue chez Sephora par acquis de conscience, histoire de swatcher la bête. Aucun risque, de toute façon, elle n’était pas faite pour moi… Et là, ce fut le drame. Je suis tombée folle amoureuse de ses couleurs. Loin de l’orange vif de mes vieilles palettes des années 90, ses fards sont subtils et présentent un orangé imprégné de marron, doré, violet et rouge du plus bel effet. Même les mats m’ont conquise en boutique. Avant que je n’ai pu comprendre quoi que ce soit, ma carte bleue était déjà dans le PDT dans la caisse centrale.

 

Urban Decay Naked Heat

J’étais cependant rongée par la crainte d’avoir fait un mauvais achat. En effet, on m’a offert la Naked Smoky cet hiver, et ses mats n’accrochent que très peu à ma paupière. Subsistait également cette crainte des tons orangés. Me voilà donc devant mon miroir, un peu inquiète, prête à tenter le diable. En premier lieu, j’ai été déçue de voir que le pinceau fourni avec la palette ressemblait en tout point à celui de la Smoky. Le pire d’entre tous. Bon, ce n’est qu’un détail. J’ai donc opté pour celui de la première Naked, mon fidèle compagnon de route.

Et quelle ne fut pas ma surprise devant l’incroyable pigmentation des couleurs mates ! Habituée à un rendu léger avec ce type de fards, j’ai utilisé Sauced, un caramel, pour le dessous de l’arcade sourcilière. Et il était… trop foncé ! Je n’en revenais pas. Certes, j’avais l’air d’un clown, mais la couleur et le rendu étaient bel et bien là. Enfin une palette avec des mats convenables. Je me suis ensuite amusée avec les irisés Dirty talk et Scorched, moyennement orangés. Là encore, j’étais émerveillée de constater qu’ils étaient loin du orange magenta dégueulasse. Et ne parlons même pas de leur pigmentation absolument exceptionnelle…

 

Urban Decay Naked Heat

La Naked heat a été conçue pour convenir à un grand nombre de carnations différentes. Sur ce point, elle m’a convaincue. En effet, ses orangés font particulièrement ressortir le bleu de mes yeux et agrandissent même mon regard. Habituellement, je n’aurais jamais osé de telles couleurs. De plus, j’apprécie particulièrement cette palette parce qu’elle sort du lot. Marre du marron et du noir ! Enfin une marque autre que Too Faced ose sortir des sentiers battus. Car oui, même Kat von D, dans ses fards à paupière disponibles en France, ne se montre pas très originale.

Pour conclure, je trouve la Naked Heat d’Urban Decay complète et parfaite. Je l’utilise au quotidien, mais aussi pour mon maquillage de soirée. Peut-être qu’elle restera dans mes tiroirs les mois d’hiver au profit de la Naked, mais je saurai quels fards dégainer lorsque je manquerais de pep’s dans un monde cosmétique fade, tristement marron.

 

Palette Heat d’Urban Decay – 49,95 € chez Sephora

Publicités

1 réflexion au sujet de “Pourquoi j’ai craqué pour la palette Naked Heat d’Urban Decay”

  1. J’avais envie de me laisser craquer pour la Naked Heat, mais en voyant les couleurs j’ai fait demi tour. C’est beaucoup trop intense et flashy pour moi haha. J’aime plus ce qui est nude et discret 🙂 Mais je peux admettre qu’il y’a quand même de très belles couleurs dans la palette. Peut-être plus pour une soirée comme tu dis 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s