Autobronzant bio Lovea
Produits Corps, Soins / Bien-être ❤

J’ai testé… L’autobronzant bio Lovea

Je suis blanche. Plus blanche que blanche. Ma peau est quasiment diaphane. Et non, je ne m’étais jamais essayée à l’autobronzant. Pourquoi ? Parce que j’aime mon teint d’albâtre. Puis, je ne suis pas douée avec ce genre de produits et je n’étais pas vraiment tentée par le bronzage chimique. Pourtant, en croisant l’autobronzant bio de Lovea chez Monoprix, je me suis dis, après tout… pourquoi pas ?

 

En ce moment, j’ai envie de changement. Mes cheveux sont déjà clairs naturellement. Et je suis passée au blond californien avec un balayage. J’ai aussi essayé le lilac, le bleu… Bref, je tente des trucs. Sauf qu’avec des cheveux bien plus clairs, j’ai forcément l’air pâlotte. Après avoir brûlé plusieurs fois au soleil, et bien je me suis décidée pour l’autobronzant. Sauf que j’avais peur des procédés chimiques contenus dans ces produits. C’est pourquoi j’ai choisi celui de Lovea certifié Eco-cert. Certes, un truc qui te fait bronzer sans soleil ne peut pas être 100% naturel. Toutefois, avec un produit bio, je me dis qu’on diminue les risques.

Autobronzant bio Lovea

J’ai donc appliqué mon autobronzant en début de soirée. Histoire que la peau l’absorbe bien avant d’aller me coucher. Premier constat : la pompe de mon flacon fuit ! C’est abominable. Puis, l’odeur très fleurie est écœurante. Toutefois moins désagréable que celle des autobronzants des années 90 de ma mère. C’est donc un demi bon point. Cependant, la brume de produit est suffisamment diffuse pour n’avoir à étaler qu’un minimum. On évite ainsi les traces. L’autobronzant de Lovea se vante d’agir en 4 heures et effectivement, j’en ai remarqué les effets trois heures plus tard. Après une nuit de sommeil, je disposais déjà d’un joli hâle doré.

Autobronzant bio Lovea
Pas génial, les traces entre les doigts

Pas du tout orange, le rendu est assez naturel. Par contre, j’ai de petites traces derrière la cuisse et sur l’épaule. Rien toutefois d’irréparable avec un bon gommage. Puis, pour une première, s’en sortir avec deux mini traces, je pense que ce n’est vraiment pas mal. En revanche, j’ai commis une belle erreur de débutante : je n’ai pas protégé mes mains. Résultat : mes paumes sont oranges et j’ai de belles traces entre les doigts. Cependant, la catastrophe s’est vite estompée après une journée de ménage à base de Javel. Je suis donc pleinement satisfaite de cet autobronzant. Si comme moi, vous êtes une truffe en la matière, foncez ! 😉

 

Autobronzant bio de Lovea – 10 euros au rayon hygiène chez Monoprix

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s