Sourcils Benefit
3615 CODE MYLIFE, Culture & lifestyle, Produits Corps, Soins / Bien-être ❤

Je me suis fait épiler au bar à sourcils Benefit

À l’approche de mon anniversaire, Monsieur Sephora s’est dit que j’étais trop poilue et qu’il fallait absolument y remédier. Du coup, il m’a envoyé un petit bon pour une épilation au bar à sourcils Benefit. Inquiète pour ma pilosité éparse à la Madonna, j’ai longuement hésité. Finalement, j’ai pris rendez-vous dans mon Sephora et j’ai accepté cette séance de torture. Je vous raconte ?

 

Sourcils Cicciolina
Et forza Italia, ta mère !

Première chose à savoir : je suis une malade du sourcil. J’ai deux touffes hirsutes et indomptables au-dessus des yeux. Au point qu’au collège, on m’a surnommée Cicciolina, après le visionnage d’un documentaire sur la pop culture italienne en cours de latin. Pas pour le côté belle blonde plantureuse, mais pour le côté sourcils de l’espace. Mes camarades n’auraient pas pu viser plus juste, puisque j’ai hérité de la sublime pilosité méditerranéenne de mon père. Il aurait pu me léguer son incroyable faculté à avaler n’importe quoi à n’importe quelle heure sans prendre un gramme, MAIS NON. Il a préféré me donner les sourcils de Scorsese. Franchement papa, je ne te remercie pas. (Même si je t’aime quand même.)

Breeeeef. Ma mère a toujours trouvé ça moche de chez moche, dégueulasse, immonde. De ce fait, après deux trois séances de lutte au corps à corps où elle a essayé tant bien que mal de m’épiler le sourçaïle à la cire ou à la pince à épiler, elle a finalement décidé de m’envoyer chez une esthéticienne. Et là, des mains d’ange ont fait un travail remarquable, me dessinant un trait net et assez épais qui respectait la courbure naturelle de mon sourcil. Après plusieurs épilations à la cire, j’ai pu apprendre à me servir moi-même de la pince à épiler. Je n’avais plus qu’à suivre ce trait en éliminant les méchants poils qui dépassent. C’est là que j’ai contracté la maladie du sourcil. Tous les matins, je check et j’enlève ce qui ne va pas. Hors de question pour moi de laisser le moindre épis rebelle s’installer.

Bar à sourcils Benefit
Mon sourcil en jachère

Je me suis donc trouvée très mal à l’aise durant les quinze jours précédents mon rendez-vous chez Sephora. En effet, il fallait bien que je donne du boulot à la dame du stand Benefit. J’ai dû me contenir et lutter férocement contre ma nature profonde. Je n’ai pas touché à mes sourcils et j’ai laissé mes poils s’exprimer. La veille du jour J : l’HORREUR. Oui, chez moi, ils poussent vite, longs et n’importe comment. Autant vous dire que j’avais hâte de me débarrasser de la toutouffe, mais je restais néanmoins inquiète. Si Cara Delevingne a récemment remis à la mode le sourcil épais, pour moi, les esthéticiennes font systématiquement des sourcils fins et délicats. Sauf que ça ne me va pas du tout. J’estime d’ailleurs que si la nature m’a faite comme ça, c’est pour respecter une certaine harmonie. J’avais donc la boule en ventre en marchant jusqu’au bar dans la parfumerie de la Part-Dieu.

Bar à sourcils Benefit
Sourcil épilé au naturel

Finalement, pas de quoi s’inquiéter. La jeune fille qui s’est occupée de moi était charmante. Elle a pris le temps de m’expliquer tout ce qu’elle faisait et s’est révélée de bon conseil. Elle m’a expliqué, par exemple, que je m’épilais beaucoup trop. Je devrais avoir plus de poils au coin de la base du nez. Coup de main expert, en quelques minutes à peine, elle en avait fini avec la cire. Je n’ai quasiment rien senti. J’ai apprécié, de plus, qu’elle laisse poser un gel d’aloé vera pour calmer le feu de l’épilation. Je compte m’en acheter un tube d’ailleurs, tant l’efficacité du produit m’a épatée. Aucune rougeur à signaler, magique ! Elle a également appliqué un soin non comédogène sur ma peau pour éviter les petits boutons. Je l’en remercie, car c’est un problème post épilation récurrent chez moi.

Bar à sourcils Benefit
Sourcil épilé et maquillé

Côté forme, rien à dire. Oui, c’est assez fin, mais le rendu reste harmonieux. Naturellement, seule la base de mon sourcil est assez fournie, la queue est plutôt fine. L’experte Benefit a su respecter cet équilibre en traçant au préalable des repères par rapport à mon visage et à la forme de mon arcade sourcilière. J’ai repris rendez-vous pour entretenir le résultat, tant je suis satisfaite. En revanche, je n’ai pas, mais alors PAS DU TOUT, apprécié la prestation maquillage qui a suivi. Déjà, je trouve qu’elle a eu la main très lourde sur les sourcils. Je sentais une croûte se former quelques minutes plus tard à cause du mascara. Puis, elle a complètement raté mon teint. J’étais presque orange. Elle a appliqué tellement de poudre que mon rouge à lèvres a viré au beige. Pour prouver mes dires, observez la photo ci-dessus. Vous remarquerez une magnifique migration de concealer au coin de mon œil. Dégueulasse. Je préfère donc nettement le rendu au naturel, après démaquillage.

Pour conclure, je dis OUI au bar à sourcils Benefit. Par contre, un bon conseil : fuyez la folle au pinceau 😀

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s