urban-decay-vice-kiko-velvet-passion-matte
Autres, Bons Plans ❤, Grandes marques & Luxe, Lèvres, Maquillage ❤

Urban Decay Vice lipstick VS Kiko Velvet Passion Matte Lipstisck

J’adore les rouges à lèvres mats. Et je les aime encore plus, lorsqu’ils sont de couleur foncée – certainement mon côté rock’n’roll qui s’exprime. Du coup, lorsque j’ai découvert les mats de Kiko, j’ai entrevu le bon plan pas cher. Puis, j’ai voulu me faire plaisir avec un Vice d’Urban Decay… Alors, faut-il vraiment casser sa tirelire pour un rouge à lèvre tendance ? Les rivaux montent sur le ring.

 

urban-decay-vice-kiko-velvet-passion-matte

Première épreuve : Packaging et odeur

L’emballage du Vice Lipstisk d’Urban Decay est une pure merveille. Bien qu’en plastique, le tube bénéficie d’un design métallique élégant. On a réellement la sensation de posséder un article haut de gamme. Et ne soyons pas hypocrites, ce sentiment procure un plaisir indéniable.  De plus, les rouges à lèvres Vice ont l’immense avantage de n’avoir qu’une odeur discrète, ce qui les rend très agréables à appliquer.

Chez Kiko, le Velvet passion matte lipstick se pare d’un packaging beaucoup plus élégant que ceux des rouges à lèvres premier prix. Très arrondi, le tube s’avère plutôt original et résolument moderne. En revanche, comparé au Vice, il paraît très cheap et très « plastoc ». Ceci dit, l’écart de prix d’environ 11 euros justifie cet aspect. On lui pardonne moins son odeur de vanille, caractéristique du maquillage discount.

Résultats : Vice 1 – Velvet passion matte 0

 

urban-decay-vice-kiko-velvet-passion-matte
Vice en haut et Velvet passion matte en bas

Seconde épreuve : application et pigmentation

J’ai lu partout que le Vice d’Urban Decay était un bonheur à appliquer. Un petit coup en haut, un petit coup en bas et on est parti ! Sauf que je l’ai choisi dans un marron profond très foncé. Et déjà que je ne suis pas douée avec la pose de rouge à lèvres… Si en plus, il est foncé, je galère comme une malade. Et le Vice est tellement pigmenté qu’il marque instantanément et ne pardonne aucun écart. Du coup, application précise et au pinceau de rigueur. Un peu galère, mais la couleur reste à tomber.

Le Velvet Passion matte de Kiko a une texture plus crémeuse. Il est, de ce fait, beaucoup plus simple à appliquer. Ceci vient toutefois gâcher quelque peu l’aspect mat du produit. De plus, il se révèle assez peu pigmenté. J’ai besoin d’au moins trois passages pour que la couleur finisse par se fixer sur mes lèvres. Ce problème vient s’ajouter à celui du raisin que je trouve trop carré. Cependant la couleur demeure, encore une fois, très jolie. Je l’aime énormément et la porte au moins trois fois par semaine.

Résultats : Vice 2 – Velvet passion matte 1

 

urban-decay-vice-kiko-velvet-passion-matte

Round final : confort et tenue

C’est bien connu, les rouges à lèvres mats sont extrêmement desséchants. Surtout lorsqu’on a les lèvres fines, comme moi. Et malheureusement, Urban Decay n’a pas encore trouvé la formule miracle. Si l’on ne remarque pas tant que j’ai les lèvres sèches, j’ai tout de même quelques peaux mortes le soir, lorsque je retire mon Vice lipstisck. Par contre, côté tenue, Urban Decay assure comme à son habitude. Son rouge à lèvres mat tient sans problème de 08h00 du matin à 19h00 le soir.

Chez Kiko par contre, la texture crémeuse du Velvet passion matte annihile le caractère desséchant. Dommage que ceci lui donne un aspect moins mat car sinon, il aurait vraiment tout bon sur ce point. Ce rouge à lèvres n’a cependant pas à rougir face à son rival de grande marque : si une deuxième couche est nécessaire après manger, il s’en sort toutefois avec les honneurs, grâce à une tenue plus que remarquable pour son prix. Bref, un vrai bon produit milieu de gamme.

Résultat final : Vice 2 – Velvet passion matte 2 

 

Et oui, c’est un match nul. Pour la simple et bonne raison que ces deux tubes bénéficient tous les deux d’un très bon rapport qualité-prix. Il faut rappeler que le Vice d’Urban Decay reste abordable parmi les rouge à lèvres de grandes marques. Pour 20 euros, il s’en sort donc très très bien. À l’inverse, le Velvet passion matte, bien que fort raisonnable, reste un peu plus cher que les autres produits de sa gamme. Et franchement, il mérite ces quelques euros de plus…

Vice Lipstick – Urban Decay (ici, teinte Blackmail) – 19 euros chez Sephora
Velvet passion matte Lipstick – Kiko (ici, teinte 319) – 8,90 euros chez Kiko

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s